Tom Enders ne se voit pas démissionner d'Airbus

Tom Enders ne se voit pas démissionner d'Airbus©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 octobre 2017 à 08h04

Tom Enders, le patron d'Airbus, multiplie les sorties dans la presse européenne depuis quelques jours, pour tenter d'éteindre l'incendie chez l'industriel, confronté à une multiplication des affaires de corruption, qui ébranle les plus hautes sphères de la société. Interrogé dans le 'Handelsblatt' paru ce matin pour savoir s'il était prêt à démissionner en cas de nécessité, le dirigeant a répliqué "si je ne fais plus partie de la solution, et j'espère que je m'en rendrai compte par moi-même, j'en tirerai les conséquences". Cependant, "je ne pense pas qu'on en soit là", a-t-il ajouté.

Enders a lancé un sévère audit interne qui dure depuis des mois, source de tensions fortes au sein du groupe, assailli d'auditeurs et de juristes, qui côtoient leurs homologues envoyés par les autorités qui ont ouvert des enquêtes sur les pratiques commerciales présumées d'Airbus dans les domaines de l'aviation civile, mais aussi plus largement de la défense voire du spatial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.