Total : accords définitifs pour le projet de développement des ressources du Lac Albert

Total : accords définitifs pour le projet de développement des ressources du Lac Albert©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 12 avril 2021 à 08h27

Lors d'une cérémonie de signature hier à Entebbe en présence de Yoweri Museveni, Président de la République d'Ouganda, de Samia Suluhu Hassan, Présidente de la République Unie de Tanzanie, de Patrick Pouyanné, PDG de Total, et de représentants de la China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), de l'Uganda National Oil Company (UNOC) et de la Tanzania Petroleum Development Corporation (TPDC), les partenaires du projet de développement du Lac Albert ont conclu les accords définitifs nécessaires au lancement de ce projet majeur.

Lors d'une cérémonie de signature hier à Entebbe en présence de Yoweri Museveni, Président de la République d'Ouganda, de Samia Suluhu Hassan, Présidente de la République Unie de Tanzanie, de Patrick Pouyanné, PDG de Total, et de représentants de la China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), de l'Uganda National Oil Company (UNOC) et de la Tanzania Petroleum Development Corporation (TPDC), les partenaires du projet de développement du Lac Albert ont conclu les accords définitifs nécessaires au lancement de ce projet majeur.

Le développement du Lac Albert englobe les projets pétroliers amont de Tilenga et Kingfisher en Ouganda et la construction de l'oléoduc East African Crude Oil Pipeline (EACOP) en Ouganda et en Tanzanie. Le projet Tilenga, opéré par Total, et le projet Kingfisher, opéré par CNOOC, devraient atteindre une production cumulée de 230 000 barils par jour en plateau. Les partenaires amont sont Total (56,67 %), CNOOC (28,33 %) et UNOC (15 %). La production des champs pétroliers en Ouganda sera acheminée jusqu'au port de Tanga, en Tanzanie, via l'oléoduc transfrontalier EACOP dont les actionnaires sont Total, UNOC, TPDC et CNOOC.

Les accords conclus hier comprennent le pacte d'actionnaires d'EACOP et le contrat de transport entre EACOP et les producteurs de pétrole du Lac Albert.

Ces accords ouvrent la voie au démarrage du projet de développement du Lac Albert. Les principaux contrats d'ingénierie, d'achat et de construction seront octroyés prochainement, et la construction pourra commencer. Les premières exportations de pétrole sont prévues pour début 2025.

Tous les partenaires s'engagent à mettre ces projets en oeuvre de manière exemplaire et en prenant pleinement en considération les enjeux environnementaux et de biodiversité ainsi que les droits des communautés locales, selon les standards environnementaux et sociétaux les plus exigeants prônés par l'International Finance Corporation (IFC).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.