Total agit en transparence sur les enjeux sociétaux et environnementaux du projet de développement des ressources du Lac Albert

Total agit en transparence sur les enjeux sociétaux et environnementaux du projet de développement des ressources du Lac Albert©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 mars 2021 à 07h52

Conformément à son principe d'action de transparence en matière d'engagement avec la société civile, Total publie ce jour l'ensemble des études, revues indépendantes par des tiers et plans d'actions sociétaux et environnementaux relatifs au projet Tilenga en Ouganda et au projet EACOP ("East African Crude Oil Pipeline") en Ouganda et en Tanzanie. Ces documents sont accessibles sur le site www.total.com.

Conformément à son principe d'action de transparence en matière d'engagement avec la société civile, Total publie ce jour l'ensemble des études, revues indépendantes par des tiers et plans d'actions sociétaux et environnementaux relatifs au projet Tilenga en Ouganda et au projet EACOP ("East African Crude Oil Pipeline") en Ouganda et en Tanzanie. Ces documents sont accessibles sur le site www.total.com.

Ces projets s'inscrivent dans un contexte environnemental sensible et nécessitent la mise en oeuvre de programmes d'acquisitions foncières qui requièrent une attention forte au respect des droits des communautés concernées. Ils ont fait l'objet d'études d'impact environnemental et sociétal (ESIA) approuvées par les autorités ougandaises et tanzaniennes et sont menés en conformité avec les standards de performance exigeants de l'International Finance Corporation (IFC). Par ailleurs, plusieurs revues indépendantes ont été réalisées par des institutions tierces afin de s'assurer que les projets sont mis en oeuvre conformément aux meilleures pratiques sociétales et environnementales. Ces revues permettent d'évaluer l'efficacité des actions engagées et d'identifier les axes d'amélioration et ont ainsi donné lieu à des plans d'actions associés.

Conformément aux principes d'action Eviter - Réduire - Compenser qui fondent sa politique Biodiversité publiée en 2020, Total a décidé de limiter volontairement l'emprise du projet Tilenga sur le territoire du parc des Murchison Falls en Ouganda. Alors que les permis actuels couvrent une superficie de près de 10% du parc, le développement sera restreint à un périmètre représentant moins de 1% de sa surface et les surfaces non concernées par le développement seront rendues volontairement sans délai. En outre, le projet a été conçu de manière à minimiser la surface occupée par les installations temporaires et permanentes, qui représentent une emprise au sol inférieure à 0,05% de la surface du parc.
Le Groupe confirme également qu'il s'engage à mettre en oeuvre des plans d'actions permettant de produire un impact positif net sur la biodiversité dans le cadre de la réalisation de ces projets. Ces plans seront définis en étroite liaison avec les autorités et parties prenantes en charge de la conservation de la nature en Ouganda et Tanzanie. Ainsi, Total apportera son concours pour augmenter de 50% le nombre de rangers assurant la protection du parc des Murchison Falls et soutiendra un programme de réintroduction du rhinocéros noir en Ouganda qui sera conduit en partenariat avec la Uganda Wildlife Authority (UWA). Total est également en contact étroit avec des experts de l'UICN pour prendre en compte les meilleurs usages pour protéger les chimpanzés, en particulier en favorisant le maintien des habitats forestiers.

En outre, les projets Tilenga et EACOP nécessitent l'acquisition foncière de 6.400 hectares, abritant les résidences principales de 723 foyers. Il sera proposé à chacun de ces foyers de choisir entre un logement neuf ou une indemnisation monétaire. Les 29 premiers foyers relocalisés, résidant sur le site des installations de traitement de Tilenga, ont tous opté pour la mise à disposition d'un logement neuf. Les autres acquisitions foncières seront réalisées selon les standards d'indemnisation agréés avec les autorités.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.