Total : décision d'investissement historique pour le transport et le stockage du CO2

Total : décision d'investissement historique pour le transport et le stockage du CO2©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 mai 2020 à 06h57

Equinor, Shell et Total ont décidé d'investir dans le projet 'Northern Lights', sur le premier permis d'exploitation en Norvège pour le stockage du CO2 sur le plateau continental norvégien. Les plans de développement et d'exploitation de ce projet ont été remis au ministère norvégien du Pétrole et de l'Énergie.

"Le projet Northern Lights pourrait être le premier pas vers le développement d'une chaîne de valeur du Captage et Stockage de CO2 (CCS), indispensable pour atteindre les objectifs mondiaux en matière de lutte contre le changement climatique définis par l'accord de Paris. Le développement de projets de CCS sera également synonyme de nouvelles activités et opportunités industrielles pour les industries norvégiennes et européennes" a déclaré Anders Opedal, directeur exécutif Technologie, Projets & Forage d'Equinor.

La décision finale d'investissement dépend de la décision des autorités norvégiennes et de l'approbation de l'Autorité de surveillance de l'Association Européenne de Libre-Echange (AELE).

"Ce projet unique ouvre la voie de la décarbonation à des industries ayant par ailleurs peu de possibilités de réduire leurs émissions de CO2. Il peut constituer le premier réservoir de stockage de CO2 au bénéfice des industries européennes et norvégiennes et peut contribuer à réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre d'ici 2050", a ajouté Anders Opedal.

Cette décision d'investissement conclut la phase d'étude au cours de laquelle Equinor, Shell et Total ont étroitement collaboré avec les autorités norvégiennes pour mener à bien les études d'ingénierie, planifier le projet, forer un puits de confirmation et rédiger les accords nécessaires. Dans la continuité de cette décision, les partenaires ont l'intention d'établir une joint-venture.

Les investissements initiaux avoisineront 6,9 milliards de couronnes norvégiennes. Le projet créera des emplois précieux pour le secteur en Norvège : en effet, environ 57% des investissements bénéficieront à des entreprises de sous-traitance norvégiennes.

"Le CCS est une technologie essentielle pour permettre à la société et aux économies de se développer grâce à la transition énergétique. Shell est actif sur toute la chaîne de valeur du CCS et Northern Lights vient conforter notre portefeuille mondial de projets de ce type. Nous saluons le rôle moteur joué par la Norvège dans l'accélération du développement des chaînes de valeur de CCS et nous sommes convaincus que la solution de Northern Lights pour le transport et le stockage du CO2 permettra de débloquer des investissements dans de nouveaux projets de captage dans le reste de l'Europe", a déclaré Syrie Crouch, directrice générale Captage, stockage et valorisation du CO2 (CCUS) de Shell.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.