Total et ses partenaires accélèrent sur le champ géant brésilien de Libra

Total et ses partenaires accélèrent sur le champ géant brésilien de Libra©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 décembre 2017 à 11h28

Total accélère au Brésil : la major française tranché en faveur du développement de grande ampleur du projet Libra dans le bassin en Santos, au large de Rio de Janeiro, en eaux profondes. La première phase comprendra une unité flottante de production et de stockage (FPSO) d'une capacité de 150.000 barils de pétrole par jour et 17 puits, conformément aux ambitions initiales. Elle sera déployée dans la partie nord-ouest du bloc. Petrobras, Total et leurs partenaires sont parvenus à atteindre des coûts techniques inférieurs à 20 dollars par baril. Cela démontre que nous sommes capables de développer des projets compétitifs en eaux profondes, s'est félicité le patron de l'exploration-production du Français, Arnaud Breuillac. La décision permettra d'étoffer le portefeuille de production pour l'après-2020.

La production sur le champ Libra a déjà commencé en novembre. Elle est assurée par le FPSO Pioneiro de Libra, dont la capacité se limite à 50.000 barils par jour. Cette plateforme permet de poursuivre l'évaluation du champ et de commencer à générer des revenus. Le futur FPSO baptisé "Mero 1", prendra le relais en 2021. D'autres FPSO sont programmées, au moins trois, pour permettre d'atteindre la pleine capacité du champ, plus de 600.000 barils par jour. Petrobras, avec un intérêt de 40%, est l'opérateur du champ, en consortium avec Total (20%), Shell (20%), CNOOC (10%) et CNPC (10%).

Total avait pris une part de 20% dans Libra en 2013, pour 1,4 milliard de dollars.

 
0 commentaire - Total et ses partenaires accélèrent sur le champ géant brésilien de Libra
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]