Total fait une seconde découverte de gaz à condensats en Afrique du Sud

Total fait une seconde découverte de gaz à condensats en Afrique du Sud©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 08h13

Total a réalisé une découverte importante de gaz à condensats sur le prospect de Luiperd, situé sur le bloc 11B/12B dans le bassin d'Outeniqua, à 175 kilomètres au large de la côte sud d'Afrique du Sud. Cette découverte fait suite à celle adjacente de Brulpadda, qui avait prouvé en 2019 l'existence d'une nouvelle province gazière importante dans la région.
Le puits de Luiperd a été foré jusqu'à une profondeur totale d'environ 3 400 mètres et a rencontré 73 mètres nets de gaz à condensats dans des réservoirs du Crétacé inférieur bien développés et de bonne qualité. Après un programme complet de carottage et de diagraphie, le puits sera testé pour évaluer les caractéristiques dynamiques du réservoir et la productibilité.

"Nous sommes très heureux de cette deuxième découverte et de ses résultats très encourageants, qui prouvent que cette région gazière en eaux profondes est de classe mondiale ", a déclaré Arnaud Breuillac, directeur général de l'Exploration-Production de Total. " Avec cette découverte et la réussite des acquisitions sismiques, Total et ses partenaires ont acquis des données importantes sur les ressources associées à la zone de Paddavissie, qui vont permettre de faire progresser les études de développement et d'engager le dialogue avec les autorités sud-africaines sur les possibles conditions de commercialisation du gaz."

Le bloc 11B/12B couvre une superficie de 19.000 kilomètres carrés, avec des profondeurs d'eau allant de 200 à 1.800 mètres. Il est opéré par Total avec une participation de 45%, aux côtés de Qatar Petroleum (25%), CNR international (20%) et Main Street, un consortium sudafricain (10%).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.