Total : feu vert des autorités norvégiennes

Total : feu vert des autorités norvégiennes©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 15 décembre 2020 à 13h21

À la suite du vote du parlement norvégien, le gouvernement du Royaume de Norvège a annoncé son approbation de la décision finale d'investissement pour le projet Northern Lights, visant à permettre le transport, la réception et la séquestration de CO2 dans des couches géologiques enfouies à environ 2.600 mètres en mer du Nord septentrionale. En mai 2020, Equinor, Shell et Total ont pris une décision d'investissement conditionnelle pour le projet Northern Lights de transport et de séquestration de CO2. Les partenaires du projet sont désormais en phase de création de la joint-venture qui sera chargée de toutes les activités du projet, et notamment du développement commercial.

Premier projet de création d'une chaîne de valeur transfrontalière, Northern Lights doit offrir aux industriels européens la possibilité de séquestrer leur CO2 en toute sécurité et de manière permanente sous terre. Les installations de la 1ère phase du projet devraient être opérationnelles en 2024 et permettre de traiter jusqu'à 1,5 million de tonnes de CO2 par an.

Cette approbation démontre le soutien ferme du gouvernement norvégien au développement d'une chaîne de valeur du Captage et de la Séquestration de CO2 (CCS), qui est essentiel pour que l'Europe puisse atteindre ses objectifs de neutralité carbone. Sous réserve des autorisations en cours d'instruction par les autorités de la concurrence compétentes, les partenaires de Northern Lights, Equinor, Shell et Total, pourront lancer la phase de construction du projet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.