Total Gabon : 59 M$ de perte semestrielle mais 44,44 $ par action de dividende exceptionnel en vue

Total Gabon : 59 M$ de perte semestrielle mais 44,44 $ par action de dividende exceptionnel en vue©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 03 septembre 2020 à 22h50

Le chiffre d'affaires de Total Gabon au 2e trimestre 2020 s'élève à 74 M$, inférieur de -35% par rapport au 1er trimestre 2020 (113 M$). Le chiffre d'affaires est principalement impacté par la baisse continue du prix de vente au cours du trimestre, partiellement compensé par un programme d'enlèvement plus favorable.

Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2020 ressort à 187 M$, en baisse de -54% par rapport à celui du 1er 2019 (409 M$), impacté principalement par la baisse des prix et le programme d'enlèvement moins favorable du 1er trimestre.

Le résultat net du 2e trimestre 2020 s'établit à -51 M$, en baisse par rapport au 1er trimestre 2020 (-8 M$), principalement impacté par la baisse des prix et de la production.
Sur les 6 premiers mois de l'année, le résultat net s'établit à -59 M$, en baisse par rapport au 1er semestre 2019 (+25 M$), principalement impacté par la baisse des prix et de la production.

Sur les 6 premiers mois de l'année 2020, le flux de trésorerie d'exploitation s'établit à 86 M$ en recul de 41% par rapport au 1er semestre 2019, en raison principalement de la baisse des prix et de la production. Malgré le contexte défavorable, la trésorerie nette est en légère progression de 2 M$ sur le 1er semestre 2020 après le paiement du dividende.

Dividende

L'Assemblée générale ordinaire des actionnaires de Total Gabon s'est réunie le 29 mai 2020 à Libreville et a approuvé le versement d'un dividende net d'impôt de 11$ par action au titre de l'exercice 2019, soit 49,5 M$. Ce dividende a été mis en paiement le 11 juin pour une contrevaleur de 9,88 euros par action sur la base du cours du dollar de la Banque centrale européenne du 29 mai 2020 fixé à 1,1131 dollar pour un euro.

Compte tenu de la trésorerie disponible et de la solidité du bilan, notamment l'absence d'endettement, le Conseil d'administration a décidé ce jour de convoquer à titre exceptionnel une Assemblée générale ordinaire le lundi 21 septembre et de proposer la distribution d'un dividende de 44,44 $ par action, soit 199,98 millions de dollars pour l'ensemble des actionnaires.

Perspectives

A la suite de la double crise sanitaire et pétrolière, la société a communiqué le 20 avril sur la mise en place d'un plan d'action visant à réduire de manière substantielle ses dépenses et ses investissements pour l'exercice 2020. Ce plan n'a pas été modifié et sa mise en oeuvre s'effectue comme prévu.

Par ailleurs, les discussions se poursuivent avec l'administration fiscale sur les chefs de redressement notifiés pour les exercices 2014 à 2017 dans le cadre du contrôle fiscal dont la société a fait l'objet en 2019. Toutefois une provision de 15 M$ a été comptabilisée au 2e trimestre, correspondant au montant en droit des chefs de redressement que la société reconnaît. Total Gabon a également comptabilisé une provision de 18 M$ en application de l'interprétation IFRIC 23 dans le cadre de son arrêté semestriel 2020.

Total Gabon a annoncé le 30 juillet la signature d'un accord avec Perenco Oil & Gas Gabon en vue de céder ses participations dans sept champs matures en mer, ainsi que ses intérêts et le rôle d'opérateur dans le terminal pétrolier du Cap Lopez. Cette transaction permet à Total Gabon d'une part de se concentrer sur les principaux actifs opérés afin d'en tirer le meilleur parti et d'autre part d'assurer la pérennité du Terminal du Cap Lopez en permettant la consolidation des volumes de deux acteurs majeurs au Gabon au sein d'un même terminal. Total Gabon continuera à mettre en oeuvre toutes les actions pour maximiser la valeur des pôles de productions opérés d'Anguille-Mandji et de Torpille-Baudroie-Mérou.

Rappelons que l'action Total Gabon est sur un cours de 120 euros actuellement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.