Total : l'ambiance retombe

Total : l'ambiance retombe©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 15h29

Total reperd près de 3% à 36,75 euros ce vendredi en Bourse de Paris, dans un marché qui subit un mouvement de correction d'ensemble qui touche aussi le baril de brent, de retour sur les 55$. Parmi les derniers avis de brokers, JP Morgan a ajusté son cours cible sur le titre de 44 à 46 euros en étant 'neutre'. Parmi les autres avis d'analystes, le Credit Suisse a remonté son objectif à 41,5 euros, tandis que Morgan Stanley vise désormais un cours de 44 euros avec un avis à 'surpondérer'. Bernstein était récemment plus prudemment repassé de 'surperformance' à 'performance de marché' en visant un cours de 43 euros.

Total reperd près de 3% à 36,75 euros ce vendredi en Bourse de Paris, dans un marché qui subit un mouvement de correction d'ensemble qui touche aussi le baril de brent, de retour sur les 55$. Parmi les derniers avis de brokers, JP Morgan a ajusté son cours cible sur le titre de 44 à 46 euros en étant 'neutre'. Parmi les autres avis d'analystes, le Credit Suisse a remonté son objectif à 41,5 euros, tandis que Morgan Stanley vise désormais un cours de 44 euros avec un avis à 'surpondérer'. Bernstein était récemment plus prudemment repassé de 'surperformance' à 'performance de marché' en visant un cours de 43 euros.

Rappelons que Total avait largement dépassé les attentes des analystes au troisième trimestre et maintenu son dividende... Si le résultat net ajusté a chuté de 72% à 848 millions de dollars, il était ressorti nettement supérieur au consensus de place (478 M$). Le groupe est ainsi parvenu à générer un cash-flow de 4,3 Mds$ (-41%) et a réduit son taux d'endettement à 22% compte tenu de la discipline affichée sur les investissements et les coûts.
Alors que la production a reculé de 11%, à 2,715 Mbep/j sur le trimestre écoulé, Total avait ramené sa prévision annuelle de production à moins de 2,9 millions de barils équivalent pétrole par jour, contre 2,9 à 2,95 Mbep/j attendus précédemment, en raison de "la discipline stricte avec laquelle l'Opep+ applique ses quotas".

L'annonce des résultats 2020 du groupe est prévue le 9 février...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.