Total : l'API, c'est fini

Total : l'API, c'est fini©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 15 janvier 2021 à 15h21

Après une analyse détaillée des positions Climat de l'American Petroleum Institute (API), le groupe Total a annoncé sa décision de ne pas renouveler son adhésion pour 2021. Le géant pétrolier français évalue chaque année les principales associations professionnelles dont il est membre, afin de s'assurer de leur alignement avec ses positions sur le climat. Cet alignement est revu selon six points clés, son adhésion au consensus scientifique selon lequel il existe un lien avéré entre l'activité humaine et le changement climatique, son soutien aux objectifs de l'Accord de Paris, sa conviction de la nécessité de mettre en place une tarification du carbone, sa conviction que le gaz naturel a un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique, son soutien aux politiques et initiatives qui favorisent le développement des énergies renouvelables, et son soutien au développement du captage et du stockage du CO2.

Après une analyse détaillée des positions Climat de l'American Petroleum Institute (API), le groupe Total a annoncé sa décision de ne pas renouveler son adhésion pour 2021. Le géant pétrolier français évalue chaque année les principales associations professionnelles dont il est membre, afin de s'assurer de leur alignement avec ses positions sur le climat. Cet alignement est revu selon six points clés, son adhésion au consensus scientifique selon lequel il existe un lien avéré entre l'activité humaine et le changement climatique, son soutien aux objectifs de l'Accord de Paris, sa conviction de la nécessité de mettre en place une tarification du carbone, sa conviction que le gaz naturel a un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique, son soutien aux politiques et initiatives qui favorisent le développement des énergies renouvelables, et son soutien au développement du captage et du stockage du CO2.

Ces éléments sont détaillés dans le rapport Vers la Neutralité Carbone de septembre 2020. À l'issue des revues 2019 et 2020, les positions de l'API ont été évaluées comme "partiellement alignées" avec celles du groupe. Certaines divergences, discutées au sein de l'association, subsistent aujourd'hui. Sur le rôle du gaz naturel, l'API maintient son soutien au relâchement de la réglementation américaine sur les émissions de méthane auquel le groupe s'est opposé en novembre 2019. Sur la décarbonation des transports, l'API fait partie de la Transportation Fairness Alliance, opposée aux soutiens aux véhicules électriques. Sur le principe de tarification du carbone, l'API exprime des positions éloignées de celles de Total. Par ailleurs, l'API s'est engagée lors des récentes élections en faveur de candidats qui s'étaient exprimés contre le soutien des États-Unis à l'Accord de Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.