Total : la nouvelle feuille de route appréciée par le marché

Total : la nouvelle feuille de route appréciée par le marché©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 30 septembre 2020 à 14h40

Total accroît ses gains sur la place parisienne avec un titre qui grimpe désormais de plus de 3% à 29,2 euros. Les investisseurs saluent la feuille de route de la major pétrolière qui vise à rediriger la société vers les activités bas carbone tout en augmentant les résultats financiers et en choyant ses actionnaires.

Sur la prochaine décennie, Total compte ainsi accroître d'un tiers sa production d'énergie, en passant d'environ de 3 à 4 Mbep/j. Cette croissance proviendra pour moitié du GNL et pour moitié de l'électricité, principalement à partir de renouvelables. Les investissements rentables dans les renouvelables et l'électricité augmenteront progressivement en passant de 2 à 3 G$ par an, et représenteront alors plus de 20% des investissements nets du Groupe.

S'appuyant sur l'élan pris en 2020, Total a pour ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des énergies renouvelables, et porte son objectif à 35 GW de capacité brute en 2025 (70% déjà en portefeuille) avec l'ambition d'une croissance de 10 GW par an au-delà, comme il l'a réalisé en 2020. Total investira également plus d'un milliard de dollars dans les dix prochaines années dans la révolution de la mobilité électrique, tant dans la fabrication de batteries que dans les bornes de recharge pour véhicules électriques, avec un objectif de 150.000 points de recharge d'ici 2025.

Ses investissements, qui doivent permettre à la firme d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, s'accompagneront d'une amélioration de la rentabilité avec une croissance du cash-flow de 5 milliards de dollars d'ici 2025 et une rentabilité des capitaux propres supérieure à 10% dans un environnement à 50 $/b.

Enfin, le Conseil d'administration confirme que le dividende est soutenable à 40$/b. Au-delà des investissements et du service du dividende, priorité sera donnée, en termes d'allocation du cash-flow, à l'abaissement du taux d'endettement sous les 20%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.