Total : plus stable

Total : plus stable©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 février 2021 à 15h24

Total se stabilise sur les 34,60 euros ce mercredi, alors que le groupe pétrolier vient de dévoiler ses comptes trimestriels, ainsi que le versement d'un solde de dividende de 0,66 euro par action, portant le dividende au titre de l'exercice 2020 à 2,64 euros par titre... Sur le quatrième trimestre, le géant pétrolier enregistre un résultat net ajusté de 1,30 milliard de dollars (-59%) pour des revenus de 37,94 Mds$. Le consensus tablait sur un résultat de 1,14 Md$.
Le résultat net s'établit à 891 M$ (-66%) et le cash-flow (DACF) limite son repli à 33% à 4,9 Mds$. La production recule de 9% à 2,841 millions de barils équivalent pétrole par jour.
Sur l'ensemble de l'exercice, Total a accusé une perte nette part du groupe de 7,2 milliards de dollars, sous l'effet notamment de dépréciations de 10 Mds$ annoncées fin juillet.

Total anticipe une production stable en 2021 par rapport à 2020, grâce à la reprise de la production en Libye, et vise 500 millions d'euros d'économies supplémentaires cette année, après avoir réduit ses coûts de 1,1 milliard de dollars l'an dernier. Le groupe envisage des investissements nets de 12 Mds$, dont plus de 20% seront alloués aux renouvelables et à l'électricité.
Le management a maintenu enfin ses priorités en termes d'allocation du cash-flow : investissement dans des projets rentables, soutenir le dividende et maintenir un bilan solide.
Parmi les derniers avis, RBC a ajusté son objectif de cours de 44 à 42 euros en restant à 'surperformer'. Goldman Sachs de son côté a revalorisé le major pétrolier de 42 à 46 euros en demeurant à l'achat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.