Total salue la première livraison de gaz du projet géant Yamal LNG

Total salue la première livraison de gaz du projet géant Yamal LNG©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 08 décembre 2017 à 10h14

La première cargaison de gaz naturel liquéfié issue de Yamal LNG, dans le nord de la Russie, est prête à quitter Sabetta, a fait savoir Total, qui détient un intérêt de 20% dans le projet opéré par Novatek. A pleine capacité, l'usine et ses trois trains de liquéfaction permettront de fournir chaque année 16,5 millions de tonnes de GNL aux marchés asiatique et européen. La major française se réjouit de cette étape importante, en temps et en heure et dans le budget imparti. Yamal LNG est l'un des projets GNL les plus compétitifs du monde, avec des coûts de production particulièrement bas, qui contribuera à la production de gaz du Groupe pour de longues années, a souligné le PDG de Total, Patrick Pouyanné.

A Yamal, le gaz naturel issu du gisement terrestre (onshore) de gaz et de condensats de Tambey Sud est transformé dans les installations dédiées. Actuellement, seul le premier train est opérationnel. Les deux autres suivront respectivement en 2018 et en 2019. L'approvisionnement des marchés est assuré par une flotte innovante de méthaniers brise-glace, qui empruntera durant l'été la route du Nord vers l'Asie en passant par le détroit de Béring mais qui sera capable d'opérer toute l'année.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Total salue la première livraison de gaz du projet géant Yamal LNG
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Les Républicains : Bertrand estime qu'"il aurait pu gagner" face à Wauquiez
    Statut : refusé
    Il y a 17 minutes
    le 08 12 2017 à 10 16


    Moi j'aime bien M. Bertrand tant son expression donne le fond de sa pensée. Sa coiffure soyeuse, à elle seule, donne le sens de ses idées : fuyant. Identique à son sourire béat que semble supporter difficilement, malgré tous leurs efforts, les doubles et triples mentons qui vont pourtant rechercher le renfort de la base du cou.
    Il est toujours brillant dans ses déclarations comme peut l'être la trace laissée par une limace quand elle se fait sa salade. Il a ce comportement typique du cloporte habitué à vivre en sous sol quand il pratique ses rituels francs de maçons en construisant son domaine de vie autour de ses propres crottes. Ses neurones miroir fondent donc par mimétisme un environnement glauque, cafardeux, sordide, suintant et dégoulinant de suffisance.