Total tente un rebond

Total tente un rebond
Tour Total

Boursier.com, publié le jeudi 08 août 2019 à 09h07

Secoué par la correction accélérée des cours du brut, Total tente un rebond de 0,9% ce jeudi à 43,57 euros, alors que le broker HSBC reste à l'achat sur le dossier avec un objectif de cours ajusté de 57 à 56 euros. Le groupe a déjà dévoilé des résultats en net retrait au deuxième trimestre malgré une production en augmentation de 9% à 2,96 millions de barils équivalent pétrole par jour. Le résultat opérationnel net ajusté des secteurs s'est établi à 3,589 Mds$, en repli de 14% sur un an principalement dû à la baisse du Brent et des prix du gaz. Le résultat net ajusté part du Groupe est ainsi ressort à 2,887 Mds$, en recul de 19% et légèrement inférieur au consensus de place (2,98 Mds$), pour des revenus de 51,2 Mds$.

Le Brent vient d'enfoncer le seuil des 60 $/b dans un contexte de reconduction des quotas de la coalition OPEP+ et des incertitudes sur l'évolution de la production en Libye, au Venezuela et en Iran. L'environnement reste par ailleurs très volatil sur fond d'incertitude sur la croissance de la demande d'hydrocarbures liée aux perspectives sur la croissance économique mondiale.
Le dividende du groupe sera malgré tout augmenté de 3,1% en 2019 représentant une hausse totale de 6,5% depuis 2017 en ligne avec l'objectif d'augmentation de 10% sur la période 2018-2020. Total rachètera par ailleurs des actions pour un montant de 1,5 G$ en 2019 à 60 $/b dans le cadre de son programme de rachat d'actions de 5 G$ sur la période 2018-2020...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.