Total va pouvoir s'offrir les actifs africains d'Anadarko

Total va pouvoir s'offrir les actifs africains d'Anadarko©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 08 août 2019 à 18h06

Total va bien pouvoir procéder au rachat des actifs africains d'Anadarko, opération qui était conditionnée au succès de l'offre d'Occidental sur Anadarko. Occidental Petroleum a annoncé en effet ce jeudi la finalisation de l'acquisition pour 38 milliards de dollars d'Anadarko Petroleum, suite au vote favorable des actionnaires de ce dernier.

Il n'y avait toutefois plus vraiment de suspense dans la mesure où au mois de mai, Chevron avait annoncé qu'il ne surenchérirait pas sur Occidental pour le rachat d'Anadarko. La voie était donc déjà assez dégagée pour Occidental, qui va ainsi se renforcer dans le bassin permien, crucial pour la production américaine de pétrole de schiste.

Total avait annoncé début mai la signature d'un accord engageant avec Occidental en vue de l'acquisition des actifs d'Anadarko en Afrique (Algérie, Ghana, Mozambique et Afrique du Sud) pour un montant de 8,8 milliards de dollars, dans l'éventualité d'un succès de l'offre d'Occidental sur Anadarko. Cette transaction était donc conditionnée à la signature et à la finalisation de l'acquisition d'Anadarko par Occidental. Elle requérait également l'approbation des autorités compétentes.

La finalisation de la transaction entre Occidental et Total est attendue en 2020. L'ensemble des actifs visés par Total représente environ 1,2 milliards de barils de réserves prouvées et probables, dont 70% de gaz, ainsi que 2 milliards de barils de ressources long terme de gaz naturel au Mozambique. La production en quote-part était de 96 kbep/j en 2018 et devrait croître à environ 160 kbep/j d'ici 2025.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.