Tour Eiffel : en perte nette de 2,9 ME au 1er semestre mais 23,5 ME de cash-flow courant

Tour Eiffel : en perte nette de 2,9 ME au 1er semestre mais 23,5 ME de cash-flow courant
Immeuble Energy 2, à Vélizy-Villacoublay

Boursier.com, publié le vendredi 20 juillet 2018 à 20h08

Les revenus locatifs bruts de Société de la Tour Eiffel s'élèvent à 34,2 millions d'euros au 30 juin 2018 (34,4 ME au 30 juin 2017).

L'évolution des charges sur les immeubles grimpe à 5,2 ME au 1er semestre 2018 (4,2 ME au 1er semestre 2017). Il est le reflet combiné d'une légère progression de la vacance et de dépenses mises en oeuvre pour améliorer la commercialisation du patrimoine. Le revenu locatif net disponible sur le patrimoine s'établit ainsi à 28,9 ME au 30 juin 2018 (30,1 ME au 30 juin 2017).

Le résultat opérationnel courant est de 23,6 ME au 30 juin 2018 après prise en compte des amortissements et des frais de structure (25,5 ME au 30 juin 2017).

Le résultat net est une perte de -2,9 ME (8 ME au 31 décembre 2017)

Un ANR triple net EPRA de 54,9 E/action

Le Cash-Flow Courant s'élève à 23,5 ME (24,8 ME au titre du 1er semestre 2017).

Le patrimoine du Groupe s'établit au 30 juin 2018 à 1.158,9 ME, hors droits de mutation et frais, contre 1.168,9 ME au 31 décembre 2017. La valorisation des immeubles fait ressortir un rendement net moyen (EPRA topped up) de 5,4%, stable par rapport à la fin 2017 (5,5%).

Le taux de vacance Epra qui s'applique à la totalité du patrimoine progresse légèrement atteignant un niveau de 13,2% (12,5% au 31 décembre 2017). Hors immeubles en cours de cession ou non commercialisables pour travaux lourds ou restructuration, le taux de vacance financière est de 9,5% au 30 juin 2018 (10,3% fin 2017). Sur ces bases et après une distribution de dividende de 3 euros par action, l'Actif Net Réévalué triple net EPRA par action s'établit à 54,9 euros. Il était de 58,3 EUR par action fin 2017.

La dette brute s'élève à 493,9 ME au 30 juin 2018 (449,1 ME au 31 décembre 2017) compte tenu d'un tirage complémentaire de 40 ME sur une ligne de crédit intervenu en juin 2018. La dette nette (corrigée des disponibilités) s'élève à 467 ME. Le niveau d'endettement du Groupe au 30 juin 2018 représente 40,3% de la valeur du patrimoine (37,3% au 31 décembre 2017). La durée de vie moyenne de l'endettement du Groupe ressort à 6,6 années au 30 juin 2018 (7,2 années à fin 2017).
En date du 6 juillet 2018, le groupe a conclu un emprunt (Revolving Credit Facility) de 100 ME, d'une maturité de 7 ans et assorti d'un taux variable Euribor+100 points de base.

Perspectives

"Les résultats du 1er semestre de l'exercice 2018 sont conformes au déroulement du plan mené depuis près de 4 ans. Sans acquisitions majeures depuis fin 2016, le montant des loyers s'est stabilisé et la foncière poursuit sa stratégie de croissance visant à porter la taille de son patrimoine à 1,5 MdE dans les prochaines années. La priorité aujourd'hui va aux développements et les équipes de la Société de la Tour Eiffel sont mobilisées sur le renforcement de l'offre de services qui accompagne la mutation et le développement de nos parcs d'affaires tant en Ile-de-France qu'en région. Fort de cette dynamique d'investissement, je suis confiant dans la perspective de voir le Groupe s'engager dans de nouveaux projets dans les prochains mois", déclare Philippe Lemoine, Directeur Général de la Société de la Tour Eiffel.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU