Transgène : de la visibilité financière jusqu'en 2022

Transgène : de la visibilité financière jusqu'en 2022
Recherche laboratoire

Boursier.com, publié le mercredi 10 mars 2021 à 18h25

En 2020, Transgène dégage 9,9 millions d'euros de produits opérationnels (13,7 ME en 2019). Les prestations de R&D pour des tiers se sont élevées à 3 ME en 2020 (6,7 ME en 2019), comprenant principalement la collaboration avec AstraZeneca qui a généré 2,9 ME de revenus en 2020. Le crédit d'impôt recherche s'est établi à 6,3 ME en 2020 (6,5 ME en 2019).

En 2020, Transgène dégage 9,9 millions d'euros de produits opérationnels (13,7 ME en 2019). Les prestations de R&D pour des tiers se sont élevées à 3 ME en 2020 (6,7 ME en 2019), comprenant principalement la collaboration avec AstraZeneca qui a généré 2,9 ME de revenus en 2020. Le crédit d'impôt recherche s'est établi à 6,3 ME en 2020 (6,5 ME en 2019).

Transgène enregistre 33,9 ME de charges opérationnelles nettes en 2020 (39,2 ME en 2019).
Les dépenses de R&D se sont élevées à 27,3 ME en 2020 (31,4 ME en 2019). Cette diminution s'explique par la réduction des dépenses liées aux essais cliniques en 2020 et par la baisse des dépenses en sous-traitance de production de lots cliniques. Les dépenses de frais généraux s'établissent à 6,5 ME en 2020 (7,1 ME en 2019).

Transgène dégage 6,8 ME de produits financiers nets en 2020 (6,7 ME en 2019). La cession partielle des titres de participation détenus dans Tasly BioPharmaceuticals en juillet 2020 a généré une plus-value nette de cession de 2,7 ME. Les titres encore détenus ont été revalorisés conduisant à un produit financier de 6,4 ME en 2020, correspondant à la différence entre la juste valeur des titres au 31 décembre 2020 et le prix historique.

La perte nette de Transgène s'élève à -17,2 ME en 2020 (-18,8 ME en 2019).

Transgène a réduit sa consommation nette de trésorerie à 17 ME en 2020 (20,5 ME en 2019), hors augmentation de capital. L'encaissement net de 18,2 ME provenant de la cession d'actions Tasly BioPharmaceuticals en juillet 2020 a permis de réduire la consommation nette de trésorerie par rapport à 2019. Cette opération a conduit la société à rembourser par anticipation le prêt de 10 ME auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI) en octobre 2020 (contre une échéance prévue initialement en juin 2021).

Transgene dispose de 26,3 ME de trésorerie disponible au 31 décembre (43,3 ME à fin 2019). En complément, Transgene dispose toujours d'une ligne de crédit disponible pour 15 ME et des titres de participations de Tasly BioPharmaceuticals évalués à 32,3 ME à fin décembre 2020.

Transgene bénéficie d'une visibilité financière jusqu'en 2022.

Hedi Ben Brahim, qui a pris ses fonctions en tant que Président-Directeur général de Transgene à compter du 1er janvier 2021, commente : "C'est avec un grand honneur que j'ai rejoint la formidable équipe de Transgene en tant que Président-Directeur général début 2021, à la suite de Philippe Archinard. La Société a franchi de nombreuses étapes au cours des derniers mois et elle est parvenue à faire face aux incertitudes liées à la pandémie de Covid-19. Ainsi, nous avons traité les premiers patients avec TG4050, notre immunothérapie individualisée issue de la technologie hautement innovante myvac(R). Cette réalisation illustre la façon dont la Société a su se positionner à la pointe de l'innovation pour concevoir de nouvelles solutions pour les patients, les cliniciens et nos partenaires potentiels. Cette immunothérapie sur mesure est particulièrement prometteuse et je suis impatient de communiquer les premières données de TG4050 au quatrième trimestre 2021. Les résultats très encourageants de TG4001 annoncés au S2 2020 nous ont permis d'avancer rapidement pour lancer un essai randomisé de Phase II. Déjà autorisé aux États-Unis, il devrait démarrer dans les prochains mois et fournir des premiers résultats cliniques autour de la fin de 2022. Cette accélération de notre développement se traduit également par l'entrée en clinique de BT-001, le premier virus oncolytique de notre plateforme Invir.IO, dont les résultats précliniques sont particulièrement enthousiasmants. TG6002 a aussi fourni des premiers résultats translationnels encourageants et poursuit son développement".

Le dirigeant ajoute : "Forts d'une visibilité financière jusqu'en 2022, nous avons les moyens de poursuivre nos développements et d'obtenir des résultats cliniques importants en 2021 et 2022. Notre stratégie vise à valoriser les différents candidats-médicaments de Transgene, notamment dans le cadre de partenariats ambitieux avec des laboratoires pharmaceutiques afin de créer de la valeur pour nos actionnaires. Aujourd'hui, je suis confiant dans le potentiel de notre portefeuille de produits et dans notre capacité à atteindre des objectifs ambitieux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.