Transgene et BioInvent présentent des données sur le virus oncolytique BT-001

Transgene et BioInvent présentent des données sur le virus oncolytique BT-001
Une scientifique utilise un microscope dans un laboratoire de recherche

Boursier.com, publié le lundi 09 novembre 2020 à 18h53

Transgene et BioInvent International AB, société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d'anticorps immunomodulateurs innovants contre le cancer, présentent un poster contenant de nouvelles données sur BT-001, un virus oncolytique innovant encodant un anticorps anti-CTLA4 et GM-CSF pour cibler le micro-environnement tumoral, lors du congrès annuel de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Le poster qui sera présenté au SITC 2020 souligne les nombreux atouts de BT-001 qui permettent d'obtenir des concentrations élevées d'anticorps anti-CTLA4 et de GM-CSF dans la tumeur tout en restant à des concentrations très faibles dans le reste de l'organisme du patient.

Rappelons que BT-001 est un virus oncolytique codéveloppé par BioInvent et Transgene. BT-001 est issu d'Invir.IO, la plateforme de Transgene basée sur le virus oncolytique breveté VVcopTK-RR-, permettant la production, directement dans la tumeur, d'un anticorps anti-CTLA4 éliminant des cellules immunosuppressives (T-reg), issu de la technologie n-CoDeR/F.I.R.S.T de BioInvent, et d'une cytokine (GM-CSF). L'initiation de l'essai clinique de Phase 1 de BT-001 est attendue avant la fin de 2020.

"BT-001 présente un potentiel considérable pour le traitement du cancer grâce à ses mécanismes d'action à la fois uniques et multiples. Ce virus oncolytique a été conçu pour attaquer la tumeur sur plusieurs fronts, notamment en détruisant les cellules cancéreuses, en produisant un anticorps anti-CTLA4 et GM-CSF directement dans la tumeur, et en provoquant une réponse immunitaire dirigée contre les cellules tumorales", indique Martin Welschof, PDG de BioInvent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.