Transgène prévoit une consommation de trésorerie de l'ordre de 25 ME cette année

Transgène prévoit une consommation de trésorerie de l'ordre de 25 ME cette année©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 mars 2020 à 18h08

Transgène a communiqué ses principaux éléments financiers de l'exercice 2019 qui n'a permis de comptabiliser que 13,7 millions d'euros de produits opérationnels contre 42,9 millions d'euros en 2018. Les prestations de R&D pour des tiers se sont élevées à 6,7 millions d'euros en 2019 (1,3 million d'euros en 2018), grâce notamment à la collaboration signée en 2019 avec AstraZeneca qui a généré 5,3 millions d'euros de revenus en 2019. Le crédit d'impôt recherche s'est établi à 6,5 millions d'euros en 2019 (5,7 millions d'euros en 2018).

Le groupe a supporté 39,2 millions d'euros de charges opérationnelles nettes en 2019, contre 35,5 millions d'euros en 2018. Les dépenses de R&D se sont élevées à 31,4 millions d'euros en 2019 (27,3 millions d'euros en 2018), en hausse principalement du fait de l'accélération des dépenses externes liées aux projets en développement clinique et de la mise en route de la nouvelle unité de fabrication de petits lots cliniques

La décision prise fin 2019 d'arrêter le développement clinique de TG4010 a conduit à une réestimation à la baisse de la dette financière liée aux avances remboursables du programme ADNA de 8,7 millions d'euros, reconnue comptablement en produit financier.

Transgène a dégagé une perte nette de 18,8 millions d'euros en 2019, contre un bénéfice net de 8 millions d'euros en 2018. La consommation nette de trésorerie a été réduite à 20,5 millions d'euros en 2019 (hors augmentation de capital), contre 24,5 millions d'euros en 2018. L'encaissement de 8,9 millions d'euros à la signature du contrat de collaboration avec AstraZeneca en juin 2019 a réduit la consommation nette de trésorerie par rapport à 2018, malgré une augmentation des dépenses opérationnelles sur l'exercice.

Transgène bénéficiait de 43,3 millions d'euros de trésorerie disponible au 31 décembre 2019, contre 16,9 millions d'euros à fin 2018, grâce à une augmentation de capital de 48,7 millions d'euros réalisée en 2019. La société prévoit une consommation de trésorerie pour 2020 de l'ordre de 25 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.