Transport : 2021 sera encore une année très difficile pour les compagnies aériennes

Transport : 2021 sera encore une année très difficile pour les compagnies aériennes
American Airlines

Boursier.com, publié le mercredi 24 février 2021 à 14h39

La situation reste préoccupante pour le secteur aérien. L'Association internationale du transport aérien estime que le trafic passagers pourrait finalement atteindre cette année seulement 33% de son niveau pré-crise contre 51% prévu en décembre. Les réservations estivales sont pour le moment 78% inférieures à leur niveau de l'an dernier à la même époque (au 18 février). Dans ces conditions, les compagnies aériennes devraient continuer à brûler énormément de cash en 2021. L'IATA estime ainsi que le retard pris par la reprise devrait entrainer une consommation de trésorerie comprise entre 75 et 95 milliards de dollars cette année contre une prévision de 45 Mds$ en décembre dernier. Aucune génération positive de cash n'est attendue avant 2022.

La situation reste préoccupante pour le secteur aérien. L'Association internationale du transport aérien estime que le trafic passagers pourrait finalement atteindre cette année seulement 33% de son niveau pré-crise contre 51% prévu en décembre. Les réservations estivales sont pour le moment 78% inférieures à leur niveau de l'an dernier à la même époque (au 18 février). Dans ces conditions, les compagnies aériennes devraient continuer à brûler énormément de cash en 2021. L'IATA estime ainsi que le retard pris par la reprise devrait entrainer une consommation de trésorerie comprise entre 75 et 95 milliards de dollars cette année contre une prévision de 45 Mds$ en décembre dernier. Aucune génération positive de cash n'est attendue avant 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.