Transport : Emirates espère voir voler tous ses A380 d'ici début 2022

Transport : Emirates espère voir voler tous ses A380 d'ici début 2022
Emirates Airlines

Boursier.com, publié le mercredi 25 novembre 2020 à 11h30

Emirates prévoit une forte reprise de la demande de transport aérien l'année prochaine et espère que tous ses A380 retrouveront les airs d'ici la fin 2021/début 2022. Les progrès en matière de production et de transport des vaccins devraient être évidents d'ici le deuxième trimestre de l'année prochaine, a déclaré à 'Bloomberg TV' le président de la compagnie du Golfe. Cela conduira à un relâchement de la demande refoulée "dans tous les segments", menée par ceux qui ont dû mettre de côté leurs projets de voyage pendant la pandémie. "Mon opinion personnelle, et c'est toujours une opinion optimiste, est que d'ici la fin de l'année civile prochaine ou le premier trimestre de 2022, tous nos A380 voleront", a souligné Tim Clark.

"Ce à quoi nous devons faire face et continuer à faire face, c'est le coût d'immobilisation de la flotte d'A380, qui est très élevé pour nous", a précisé le dirigeant. Le coût du stockage et de l'entretien de la flotte a fortement contribué au premier déficit de la compagnie depuis plus de 30 ans au premier semestre de son exercice décalé. Sur les six mois clos fin septembre, le transporteur a en effet essuyé une perte nette globale de 3,8 milliards de dollars.

Principal client du super-jumbo, Emirates doit recevoir trois appareils d'ici la fin de l'année, a indiqué le dirigeant. Il prendra possession de cinq autres avions à une date ultérieure. Emirates ne sait en revanche toujours pas quand Boeing livrera son nouveau 777X, qui accumule les retards. "Je n'en ai aucune idée", a déclaré M.Clark. "Ils devaient être livrés cette année en juin, puis en 2021, puis en 2022. Il n'a pas encore terminé son programme de certification, tant pour la cellule que pour le moteur."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.