Très fortes créations de postes aux Etats-Unis, malgré le 'shutdown'

Très fortes créations de postes aux Etats-Unis, malgré le 'shutdown'
Traders sur le floor du NYSE.

Boursier.com, publié le vendredi 01 février 2019 à 15h41

Les créations d'emplois non-agricoles aux États-Unis pour le mois de janvier 2019 sont ressorties au nombre de 304.000, près du double d'un consensus logé à 158.000 ! Notons tout de même que les créations d'emplois du mois de décembre 2018 ont quant à elles été révisées à 222.000, contre 312.000 précédemment évalué. Le taux de chômage américain ressort à 4% en janvier 2019 selon le rapport du jour, contre un consensus de place de 3,9% et un niveau de 3,9% également pour le mois antérieur.

Les créations de postes dans le secteur privé ont agréablement surpris au mois de janvier 2019, à 296.000, contre 160.000 de consensus et 206.000 un mois plus tôt. Les créations d'emplois manufacturiers sont ressorties à 13.000, contre 15.000 de consensus et 20.000 pour la lecture révisée du mois antérieur. Le salaire horaire moyen de janvier a augmenté de 0,1% en comparaison du mois antérieur (+3,2% en glissement annuel). Le taux de participation à la force de travail est ressorti à 63,2%.

Le département au Travail américain précise qu'il n'y a pas eu d'impact tangible de la fermeture gouvernementale partielle (shutdown) sur les créations d'emploi, qui ressortent ainsi au plus haut en 11 mois. Le shutdown a mis 380.000 employés au chômage, mais Trump a signé une loi garantissant leur salaire, ce qui a permis de les inclure dans les chiffres de l'emploi de janvier, explique Reuters. Cependant, ces fonctionnaires ont été classés comme chômeurs temporaires dans l'enquête permettant le calcul du taux de chômage, ce qui explique sa légère remontée à 4%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.