Trigano : douche froide

Trigano : douche froide
Un camping-car du Slovène Adria, racheté par Trigano en septembre 2017.

Boursier.com, publié le mardi 03 juillet 2018 à 09h14

La contre-performance de Trigano au troisième trimestre provoque de lourds dégagements sur la valeur. Le titre du spécialiste des véhicules et équipements de loisirs s'écroule de 15,3% à 127,2 euros après avoir perdu plus de 21% à l'ouverture! Trigano n'avait plus enregistré de telle baisse sur une séance depuis la fin 2008. Le groupe a vu ses ventes progresser de 24% sur les trois mois clos fin mai, à 699,4 ME. Mais à périmètre et taux de change constants, les revenus affichent un recul de 1%. Le consensus tablait en moyenne sur des recettes de 787 ME.

La bonne orientation du marché du camping-car en Europe (immatriculations en hausse de 14,4% sur 9 mois à fin mai) "devrait permettre à Trigano de poursuivre la croissance de son activité et de ses résultats en 2018/2019 malgré les incertitudes sur le niveau de la consommation en Grande Bretagne et la persistance de difficultés de recrutement de personnel sur plusieurs sites de production", a indiqué le groupe en guise de perspectives.

Du côté des analystes, la Société générale a réitéré son conseil 'achat' tout en réduisant sa cible de 195 à 185 euros

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU