Trigano marque une pause après les comptes

Trigano marque une pause après les comptes©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 08 janvier 2021 à 09h58

Trigano recule de 1,5% à 152,90 euros ce vendredi. Après un 4e trimestre de l'exercice 2020 en forte progression à +33,7% qui avait bénéficié d'un effet de rattrapage "post lock-down Covid", le 1er trimestre 2021 a poursuivi la tendance de croissance à +28,7% avec une pleine efficacité des usines réimplantées fin 2019 et la mise en oeuvre d'actions d'augmentation de la production pour répondre à l'importante demande dont bénéficie Trigano. Le chiffre d'affaires ressort ainsi à 720,5 millions d'euros. Les véhicules de loisirs, les activités camping-cars (+29,7%) et caravanes (+13,3%) ont progressé dans l'ensemble des marchés.

Trigano recule de 1,5% à 152,90 euros ce vendredi. Après un 4e trimestre de l'exercice 2020 en forte progression à +33,7% qui avait bénéficié d'un effet de rattrapage "post lock-down Covid", le 1er trimestre 2021 a poursuivi la tendance de croissance à +28,7% avec une pleine efficacité des usines réimplantées fin 2019 et la mise en oeuvre d'actions d'augmentation de la production pour répondre à l'importante demande dont bénéficie Trigano. Le chiffre d'affaires ressort ainsi à 720,5 millions d'euros.
Les véhicules de loisirs, les activités camping-cars (+29,7%) et caravanes (+13,3%) ont progressé dans l'ensemble des marchés.

Trigano a tenu compte de l'évolution du marché européen du camping-car et mis en place deux nouveaux sites de production de fourgons aménagés, la montée en puissance de ces usines permettra à Trigano de gagner des parts de marchés dans ce segment de produits. L'objectif prioritaire pour les prochains mois est de livrer les carnets de commandes de camping-cars en forte progression et de satisfaire à moyen terme les besoins des réseaux de distributeurs.

Trigano s'emploie à sécuriser les approvisionnements auprès de l'ensemble de ses fournisseurs dans le contexte d'augmentation des capacités de production de l'ensemble des usines de l'industrie des véhicules de loisirs qui a fait apparaître des tensions chez certains fournisseurs.
Le contexte sanitaire demeure incertain et pourrait avoir des impacts sur l'ensemble de la chaîne de valeur (fournisseurs, production, distribution).

La solidité de la structure financière de Trigano lui permettra non seulement de poursuivre la réalisation des programmes d'actions nécessaires à l'atteinte de ses objectifs, mais aussi de saisir toute opportunité d'acquisition qui présenterait un intérêt stratégique... "Déjà haut de consensus sur les attentes annuelles, nous révisons nos attentes de CA à 2.750 ME contre 2.665 ME précédemment, pour une marge d'EBIT de 10,5% vs 10,1% précédemment (+220bp vs n-1). Nous attendons un FCF de 173,2 ME avec des hypothèses BFR qui restent à ce stade prudentes... Avec de la visibilité, un bon levier opérationnel (effet volume sur la marge brute) et une bonne génération de cash, nous jugeons la valorisation encore attractive : 2021 EV/Sales 1x (moyenne 5y 0,9x), EV/EBIT 10x (moyenne 5y 10,6x). Nous restons à Acheter et relevons notre objectif à 175 euros, contre 155 euros précédemment" conclut l'analyste. Pour rappel le titre a été multiplié par près de 4 depuis le mois de mars dernier !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.