Trigano voit toujours la vie en rose

Trigano voit toujours la vie en rose©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 06h40

Trigano a légèrement dépassé les attentes au terme de son exercice 2016/2017. Les perspectives restent encourageantes sur un marché qui dispose encore de leviers intéressants, assure la société, notamment dans des pays qui n'ont pas encore retrouvé leurs niveaux d'avant-crise ou sur des segments novateurs, comme le van.

L'exercice clos le 31 août dernier s'est soldé par un chiffre d'affaires de 1,707 milliard d'euros, en hausse de près de 36% en glissement annuel, tandis que le résultat opérationnel courant bondissait de 48,3% pour atteindre 148,5 millions d'euros. Le bénéfice net, à 126,9 ME, est quant à lui en hausse de 41,6%. La société a bénéficié d'un contexte de demande porteur et de l'augmentation graduelle des capacités de production de camping-cars, qui ont permis d'afficher une croissance organique de vente 22,7% sur l'exercice. La progression des marges est plus rapide encore grâce à un bon contrôle des coûts et à une amélioration de la productivité de l'entreprise. Trigano a dégagé une marge brute d'autofinancement de 161,3 ME, en hausse de 42% par rapport au précédent exercice. La société est en situation de trésorerie nette positive de 82,6 ME au démarrage de l'exercice. Un coupon de 1,30 euro par action sera proposé lors de la prochaine assemblée générale.

Le consensus de sept analystes ressortait à 145 ME de résultat opérationnel et 121 ME de bénéfice net. La société est donc légèrement au-dessus des attentes.

Les perspectives sont encore encourageantes, selon Trigano, qui s'attend à ce que la croissance du marché du camping-car en Europe se poursuive "à court et à moyen terme". Certaines zones attendent en effet encore leur rattrapage par rapport aux millésimes 2007 et 2008. En outre, le marché de l'occasion des camping-cars récents est peu fourni à cause des restrictions de production liées à la crise financière. Le groupe entend en parallèle s'appuyer sur le van pour toucher une clientèle différente, souvent plus jeune ou plus âgée que sur le marché traditionnel. La stratégie de gains de parts de marché sera facilitée par l'intégration d'Adria Mobil qui dispose d'une position forte en Europe du Nord et d'implantations homogènes sur l'ensemble des autres pays européens. Trigano va aussi, sur le nouvel exercice, continuer à mettre l'accent sur la productivité de ses usines. Le financement sera réalisé sur les ressources propres, éventuellement complétées par la cession de l'autocontrôle, qui représente environ 0,95% du capital actuellement.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU