Tronics : comptes annuels dans le rouge vif

Tronics : comptes annuels dans le rouge vif©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 juin 2019 à 18h02

Tronics dévoile ses résultats pour l'exercice clos le 31 mars 2019. Sur le millésime écoulé, le chiffre d'affaires s'établit à 6,6 ME, soit une hausse de 23% par rapport à la même période l'an passé. Le résultat opérationnel consolidé de l'exercice ressort à -9,4 ME (aucun élément non courant sur la période), et la perte nette consolidée part du Groupe à -10,2 ME.

Sur l'année fiscale 2019, les charges d'exploitation ont augmenté (+0,8 ME par rapport à l'exercice fiscal précédent), en raison du nouveau site de production américain de Dallas, désormais pleinement opérationnel. En parallèle, Tronics a maintenu un niveau d'investissements élevé sur les programmes de R&D à Crolles, qui s'établit à 1,5 ME sur l'exercice, visant à préparer la mise sur le marché de nouveaux produits MEMS standards et customs.

Situation financière

Au 31 mars 2019, les capitaux propres de Tronics s'élèvent à -10,0 ME, incluant les pertes générées par le Groupe sur les deux sites de production au cours de l'exercice. L'endettement brut de Tronics (principalement lié à l'endettement vis-à-vis de sa maison-mère pour financer les investissements sur le site américain) atteint 24,8 ME. La trésorerie s'établit quant à elle à 1,5 ME (contre 2,5 ME au 31 mars 2018), reflétant principalement les investissements consentis pour le financement interne du Groupe et le déploiement du nouveau site de Dallas.

En tant que filiale de TDK Electronics AG, Tronics a financé ses besoins de trésorerie en interne au sein du groupe TDK.

Perspectives

Pour le nouvel exercice en cours, Tronics compte poursuivre sa dynamique de croissance initiée à Crolles. Le Groupe s'appuiera pour ce faire sur plusieurs projets d'ingénierie en cours de finalisation qui lui permettront de lancer la production de produits MEMS innovants dans le domaine de l'inertiel, des sciences de la vie et des applications industrielles à haute valeur ajoutée. Par ailleurs, le site de production de MEMS à Dallas étant désormais pleinement opérationnel, le Groupe s'attend à une reprise progressive de l'activité de fonderie BioMEMS de sa filiale aux États-Unis.

En tant que filiale du Groupe TDK, Tronics compte capitaliser sur les accords de distribution précédemment signés afin d'accroitre sa base de clients à l'international pour ses capteur inertiels MEMS haute performance, tout en s'appuyant sur les synergies technologiques et commerciales au sein du Groupe pour développer ses activités dans le domaine des MEMS.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.