Trump maintient que Powell est "un golfeur sans aucun toucher"

Trump maintient que Powell est "un golfeur sans aucun toucher"
Le président américain Donald Trump devant les reporters à la Maison blanche.

Boursier.com, publié le mercredi 21 août 2019 à 16h39

L'inénarrable président américain Donald Trump poursuit son offensive ce mercredi sur le réseau social Twitter, contre la Fed et son patron Jerome Powell. "Alors l'Allemagne paye Zéro intérêt et est actuellement payée pour emprunter de l'argent, alors que les U.S., au crédit bien plus fort et plus important, payent un intérêt et viennent juste d'arrêter (j'espère!) le Resserrement Quantitatif. Le Dollar le plus Fort de l'Histoire, très dur sur les exports. Pas d'inflation! OU EST LA RESERVE FEDERALE?"

....WHERE IS THE FEDERAL RESERVE?
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

"Cela va super avec la Chine et les autres Accords Commerciaux. Le seul problème que nous ayons est Jay Powell et la Fed. Il est comme un golfeur qui ne peut faire un putt, n'a aucun toucher. Grosse croissance U.S. s'il prend la bonne décision. GROSSE REDUCTION (ndlr : des taux bien entendu) -mais ne comptez pas sur lui! Jusqu'à présent il a eu faux, et nous a seulement laissé tomber", déplore Trump, qui avait déjà utilisé cette triste métaphore du golfeur sans toucher pour décrire le comportement de Jerome Powell, leader de la Fed.

Doing great with China and other Trade Deals. The only problem we have is Jay Powell and the Fed. He's like a golfer who can't putt, has no touch. Big U.S. growth if he does the right thing, BIG CUT - but don't count on him! So far he has called it wrong, and only let us down....
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

"Nous sommes en concurrence avec de nombreux pays qui ont un taux d'intérêt bien plus bas, et nous devrions être plus bas qu'eux", insiste encore le président américain, qui demande à la Fed de "se réveiller". "Un tel potentiel de croissance, presque comme jamais auparavant!", s'emporte encore le leader de la Maison blanche.

Trump s'en est pris également aux patrons du secteur automobile ce jour, critiqués pour n'avoir pas soutenu sa tentative visant à abaisser les règles d'efficacité énergétique de l'ère Obama. Le président américain assure que sa proposition "aux Compagnies Automobiles politiquement correctes" aurait réduit le prix moyen d'une voiture pour les consommateurs de plus de 3.000$, tout en rendant les véhicules bien plus sûrs. "Très peu d'impact sur l'environnement! Dirigeants stupides!", a asséné Trump.

My proposal to the politically correct Automobile Companies would lower the average price of a car to consumers by more than $3000, while at the same time making the cars substantially safer. Engines would run smoother. Very little impact on the environment! Foolish executives!
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.