Trump n'en peut vraiment plus de Powell et de la Fed

Trump n'en peut vraiment plus de Powell et de la Fed
Donald Trump et le président de la Fed Jerome Powell à la Maison blanche.

Boursier.com, publié le jeudi 31 octobre 2019 à 16h06

Donald Trump a exprimé sa colère ce jour sur Twitter, face à un discours jugé trop rigoureux de Jerome Powell et de la Fed. "Les gens sont TRÈS déçus de Jay Powell et de la Réserve Fédérale. La Fed a mal agi depuis le début, trop rapidement, trop lentement. Ils ont même resserré leur politique au début. D'autres tournent en rond autour d'eux en riant sur le chemin de la banque. Le Dollar & les Taux affectent nos industriels. Nous devrions avoir des taux plus bas que l'Allemagne, le Japon et tous les autres. Nous sommes désormais, de loin, le Pays le plus grand et le plus fort, mais la Fed nous place dans une position de désavantage concurrentiel. La Chine n'est pas notre problème, la Réserve Fédérale l'est ! Nous gagnerons quoi qu'il en soit", a tweeté Trump ce jour.

....our manufacturers. We should have lower interest rates than Germany, Japan and all others. We are now, by far, the biggest and strongest Country, but the Fed puts us at a competitive disadvantage. China is not our problem, the Federal Reserve is! We will win anyway.
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

La Réserve fédérale américaine a réduit hier soir ses taux pour la troisième fois de l'année, dans une fourchette allant de 1,5% à 1,75%, contre 1,75%-2% précédemment. Cette décision était largement anticipée. "Nous considérons que l'orientation actuelle de politique monétaire devrait rester appropriée tant que les nouvelles données concernant l'économie resteront globalement cohérentes avec nos perspectives", a détaillé Jerome Powell, dirigeant de la Fed, lors de sa conférence de presse. Seule "une réévaluation importante de nos perspectives" pourrait conduire la banque centrale à réduire encore les taux, a ajouté le patron de la Banque centrale américaine, ce qui devrait donc tempérer les ardeurs des investisseurs.

Watch Chair Powell's statement from the #FOMC press conference: > >Intro clip: https://t.co/3YA0jsnNNB > >Full video: https://t.co/7w7757bBky > >Press Conference materials: https://t.co/XfnK6vmAPI
- Federal Reserve (@federalreserve)

Pour l'instant, la banque centrale des Etats-Unis table sur une croissance économique modérée, un marché du travail toujours dynamique et une remontée de l'inflation vers son objectif de 2% en rythme annuel. La baisse de taux d'1/4 de point décidée ce mercredi correspond aux prévisions des économistes après déjà deux précédentes réductions de 25 points de base, fin juillet et mi-septembre. Le communiqué publié hier ne comporte plus l'engagement d'"agir de manière appropriée" pour soutenir l'expansion économique. La Fed explique qu'elle va "étudier les implications des nouvelles informations pour les perspectives économiques afin d'évaluer l'orientation appropriée".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.