Ubisoft : l'heure de prendre ses bénéfices pour un analyste

Ubisoft : l'heure de prendre ses bénéfices pour un analyste©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 avril 2018 à 09h22

'Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel' selon le célèbre adage boursier. Bryan Garnier est du même avis sur le dossier Ubisoft qu'il conseille désormais de 'vendre'. Suite à l'envolée du titre et au nouveau sommet atteint jeudi, le broker juge le dossier plus que pleinement valorisé (sur la base des fondamentaux du groupe pour l'exercice 2018-2019) alors que le parfum spéculatif a disparu avec la sortie de Vivendi et l'engagement de Tencent à ne pas augmenter sa participation de 5% pendant une période de 5 ans. Le courtier attendait une bonne nouvelle pour conseiller aux investisseurs de prendre leurs bénéfices. Le lancement réussi de Far Cry 5 lui offre cette opportunité... La 'fair value' est maintenue à 65 euros.

L'action cède 1,2% à 73 euros en début de séance à Paris.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.