Ubisoft met à jour ses objectifs en raison des décalages

Ubisoft met à jour ses objectifs en raison des décalages
Affichage Ubisoft pour l'ouverture du salon E3 de Los Angeles.

Boursier.com, publié le jeudi 29 octobre 2020 à 17h47

Ubisoft annonce des comptes semestriels marqués par une surperformance portée par la forte attractivité du portefeuille et par les services Live, mais ajuste ses objectifs 2020-21 en raison des décalages de Far Cry 6 et Rainbow Six Quarantine dus au Covid-19. Sur le 1er semestre 2020-2021, le chiffre d'affaires IFRS 15 augmente de 8,5% à 757 millions d'euros. Le net bookings progresse de 14,2% à 754,7 millions d'euros. Le résultat opérationnel IFRS se situe à 48,1 millions d'euros et le résultat opérationnel non-IFRS à 114,3 millions.

Pour le deuxième trimestre, le net bookings est de 344,7 ME, nettement supérieur à l'objectif d'environ 290 ME. Le chiffre d'affaires IFRS 15 du deuxième trimestre 2020-21 s'élève à 329,7 ME, en baisse de 1,3% (en hausse de 1,6% à taux de change constants) par rapport aux 334,1 ME réalisés au deuxième trimestre 2019-20.

Le résultat net non-IFRS part du Groupe s'élève à 89,1 ME sur le semestre, soit un résultat par action (dilué) non-IFRS de 0,71 euro. Le résultat net IFRS part du Groupe ressort à 21,1 ME, soit un résultat par action (dilué) IFRS de 0,17 euro.

La trésorerie provenant des activités opérationnelles non-IFRS s'élève à -72,8 ME. Ceci reflète une capacité d'autofinancement non-IFRS à -146 ME et une baisse du BFR non-IFRS de 73,3 ME.

Le net bookings du troisième trimestre 2020-21 est attendu entre 860 et 960 ME, par rapport à 455,5 ME au troisième trimestre 2019-20.

La Société met à jour la fourchette d'objectifs communiquée en mai 2020 qui ressortait entre 2.350 et 2.650 ME pour le Net bookings et entre 400 et 600 ME pour le résultat opérationnel non-IFRS. Cette fourchette tenait compte de la possibilité qu'un jeu AAA soit décalé sur l'exercice 2021-22 (avec un impact estimé à plus de 50% des 200 ME de la fourchette du résultat opérationnel non-IFRS) et des risques économiques que la crise du COVID-19 faisait peser sur la consommation et l'activité des partenaires commerciaux d'Ubisoft.

La Société met aujourd'hui à jour ses objectifs afin de refléter la performance remarquable du premier semestre, l'impact de la crise du Covid-19 avec les décalages de Far Cry 6 et de Rainbow Six Quarantine sur 2021-22 - deux titres à forte contribution, en raison des défis de production liés au travail à domicile -, et les indications favorables sur la consommation de jeu vidéo pour la fin de l'année.

Afin de tenir compte de ces nouveaux éléments, le Net bookings est ajusté entre 2.250 ME et 2.400 ME et le résultat opérationnel non-IFRS entre 450 et 550 ME. Par ailleurs, l'évolution défavorable des taux de change a un impact d'environ 50 ME sur le Net bookings et de 30 ME sur le résultat opérationnel non-IFRS. En conséquence, les nouveaux objectifs pour l'exercice 2020-21 se situent entre 2.200 et 2.350 ME pour le Net bookings et entre 420 ME et 520 ME pour le résultat opérationnel non-IFRS.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.