UBS change d'avis sur Kering

UBS change d'avis sur Kering©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 18 septembre 2019 à 10h37

L'équipe d'analystes d'UBS a passé en revue ce mercredi les perspectives financières et boursières des principaux groupes de luxe cotés en Europe. Si Richemont en prend pour son grade en héritant d'une nouvelle recommandation "vendre" contre "neutre" précédemment, Kering est le grand gagnant de cet exercice de style. Le broker a en effet relevé son opinion sur la maison mère de Gucci de "neutre" à "achat", et son objectif de cours de 515 à 550 euros. A 16 fois fois le bénéfice net estimé pour 2020, Kering offre un couple potentiel/risque attractif, estime UBS.

Un "soft landing" pour Gucci ?

Après le doublement des ventes de Gucci sur les 3 dernières années, le volontarisme sur la stratégie digitale et la discipline financière, tous trois vraisemblablement à l'origine de la revalorisation boursière du dossier, le broker helvétique pense que le géant français du luxe en garde sous le pied. A l'appui de cette conviction, UBS émet l'hypothèse que les performances de Gucci - la marque florentine génère 80% des profits de Kering - vont se stabiliser, contrairement au craintes d'atterrissage douloureux qui prévalent sur le marché. L'utilisation du levier financier (pour des acquisitions) constitue un autre catalyseur potentiel identifié.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.