UBS réveille Vallourec en repassant à l'achat

UBS réveille Vallourec en repassant à l'achat©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 mars 2018 à 09h50

Avec un bond de 3,8% dans de beaux volumes, Vallourec monte à 4,508 euros et affiche l'une des plus belles ouvertures du jour sur le marché parisien. Selon nos informations, cette belle tenue, dans un marché qui recule légèrement, est à mettre au crédit de Kepler Cheuvreux, qui a réitéré ce matin sa recommandation à l'achat et son objectif de cours de 8 euros sur le dossier, mais surtout d'UBS, qui a relevé son opinion de neutre à achat avec un objectif de 7 euros contre 5 euros précédemment.

L'analyste en charge du dossier avance trois raisons à son changement de recommandation. D'abord, le levier opérationnel de la société est sous-évalué par le marché. Ensuite, la valorisation est faible même en intégrant un Ebitda normalisé bien plus faible que lors du précédent cycle. Enfin, des éléments positifs pourraient aider la revalorisation, notamment la cession des forêts brésiliennes détenues par le groupe et le fait que les mesures protectionnistes décidées par l'administration Trump pourraient profiter au groupe. Deux séries de risques demeurent cependant. D'un côté le bilan qui reste pesant, même si les craintes semblent excessives après la recapitalisation d'octobre dernier et de l'autre le contexte pétrolier global, si les prix ne remontent pas aussi vite que ne l'anticipe UBS (qui voit un baril à 70$ sur le long terme). Le bureau d'études a des ambitions plus mesurées que celles du management sur les résultats à venir. Si Vallourec parvient à atteindre les niveaux que ses dirigeants visent et en employant la même méthode que celle qui a permis de fixer un objectif à 7 euros, le titre serait valorisé 14 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU