Umalis cherche des investisseurs pour préparer le rebond !

Umalis cherche des investisseurs pour préparer le rebond !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 31 mars 2020 à 19h03

Dans le contexte de la crise sanitaire, la société de portage salarial Umalis Group SA constate une suspension de 20% de ses contrats commerciaux. Tous les collaborateurs permanents de la société sont en télétravail. Pourtant la direction du groupe, tablant sur au moins une opération de croissance externe sur 2020, maintient son objectif de chiffre d'affaires à 16 millions d'euros, et envisage une augmentation de capital sur les 12 mois qui viennent.

Pour Christian Person, le PDG : "La crise sanitaire est une épreuve pour Umalis Group. Cependant, notre organisation, conjuguant outils accessibles en ligne, dématérialisation de tous nos processus, et télétravail, nous permet d'absorber le choc. Nous préparons activement le rebond. La crise a révélé la résilience du secteur".

Une levée de fonds de 5 ME

Umalis a pour objectif une levée de fonds de 5 ME par une, ou plusieurs, augmentations de capital en vue d'un transfert vers Euronext Growth au 1er semestre 2021.Pour y parvenir, la société espère convaincre des fonds d'investissement de la pertinence de sa stratégie. Umalis Group souhaite réaliser son transfert sur le marché à cotation en continue entre juin et décembre 2021.

Rappelons que le portage salarial est un secteur d'activité représentant plus de 1,3 milliard d'euros et presque 90.000 emplois équivalent temps plein, en croissance de 20% par an depuis plus de 15 ans. Umalis Group SA est la seule société de portage salarial cotée. Créée en décembre 2008, le groupe est aujourd'hui le 17e acteur du secteur. Umalis est entré sur le Marché Libre, Euronext Access, le 12 avril 2014. Aujourd'hui, le flottant de la société approche 100.000 actions, soit 10% du capital. La holding du groupe, Edern SAS, possède 90% des titres.

En décembre 2019, Umalis Group ont voté une attribution de 57.000 actions gratuites à ses "salariés portés". La stratégie du groupe pour renforcer son attractivité et diminuer le turn-over inhérent à son secteur est d'associer ses "portés" à son capital.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.