Umanis : et ce déclic ?

Umanis : et ce déclic ?
bull, nouveaux processeurs

Boursier.com, publié le vendredi 20 octobre 2017 à 11h09

Umanis campe juste sous les 13 euros ce vendredi, alors que la société a réalisé au 3ème trimestre 2017 un chiffre d'affaires consolidé de 44,5 ME, en croissance de +27,9%, intégrant la société Cella depuis le 1er janvier 2017 et Primlog depuis le 1er juillet 2017. A l'issue des neuf premiers mois de l'année 2017, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 140,2 ME, en progression de +24,7% par rapport à la même période de l'exercice précédent. En données pro forma, la croissance à neuf mois s'établit à +1%.

"Le groupe poursuit ses arbitrages d'activité avec un impact relutif sur les marges et sans coût de restructuring" explique Portzamparc qui précise : "Après actualisation de notre scénario et des paramètres, notre objectif passe de 12,4 à 13,6 euros. L'upside est plus réduit après le rallye du titre, mais une nouvelle acquisition serait selon nous créatrice de valeur. Nous maintenons notre recommandation 'Renforcer'".

Pro forma

A la fin du 1er semestre, Umanis a pris la décision de stopper l'activité non stratégique d'achat et revente de matériel informatique de la société Umanis Computer. Au 3ème trimestre, compte tenu de la bonne intégration de Cella, le groupe a également décidé d'accélérer, dès la fin 2017, l'arrêt de certaines prestations sous-traités issues de l'acquisition de Cella. Ces prestations, à plus faibles marges, représentent un manque à gagner en termes de chiffre d'affaires de l'ordre de 3,5 ME sur le 2nd semestre 2017.
Au final, la croissance pro forma à neuf mois, retraitée de l'arrêt de ces activités non stratégiques et à faible marge, s'élève à +3,8%.

Compte tenu de l'arrêt accéléré de prestations sous-traités issues de l'acquisition de Cella, Umanis ajuste en conséquence son objectif de chiffre d'affaires annuel afin de tenir compte de cette décision stratégique.
La société se fixe désormais pour objectif de réaliser un chiffre d'affaires consolidé voisin de 190 ME hors nouvelle opération de croissance externe, soit une croissance pro forma retraitée de l'ordre de +5% sur l'exercice.
Le résultat opérationnel 2017 est désormais attendu à 17 ME contre 16 ME.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.