Un bug chez BNP Paribas aurait fait plonger Taiwan Formosa Petrochemica

Un bug chez BNP Paribas aurait fait plonger Taiwan Formosa Petrochemica
Logo BNP Paribas

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 12h04

Ça aurait pu être une de ces histoires de "gros doigt" dont raffolent les investisseurs. Mais avec l'automatisation des processus, l'anecdote du trader stagiaire qui fait s'effondrer le marché du pétrole en cliquant sur le mauvais bouton se fait de plus en plus rare.

En l'occurrence, un bug informatique serait à l'origine de l'évaporation de 3 milliards de dollars de valorisation du raffineur Taiwan Formosa Petrochemical, la troisième plus grosse capitalisation de la Bourse de Taipei. Les choses sont rentrées dans l'ordre au prix d'un gros rebond ce matin, mais le titre a chuté hier de plus de 8% à la clôture. Les autorités ont demandé des comptes à BNP Paribas Securities, à l'origine d'une série d'ordres à la vente générés par ce qui semble être un bug informatique, révèle l'Agence Bloomberg. Les autorités ont donné jusqu'à vendredi matin à la banque pour s'expliquer et décideront s'il convient de prendre des sanctions disciplinaires. La filiale de BNP Paribas s'est d'ores et déjà mise en relation avec l'opérateur de la bourse locale pour tenter de comprendre ce qui a pu se passer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.