Une hausse des tarifs réglementés d'électricité en vue

Une hausse des tarifs réglementés d'électricité en vue
ampoule électricité énergie EDF

Boursier.com, publié le lundi 15 janvier 2018 à 13h22

La Commission de régulation de l'énergie a proposé le 15 janvier 2018 aux ministres chargés de l'énergie et de l'économie de faire progresser de 0,8% les tarifs réglementés de vente d'électricité (TRV) applicables aux clients particuliers (+0,7% pour les tarifs bleus résidentiels) et aux petits professionnels (+1,6% pour les tarifs bleus professionnels). Dans les zones non-interconnectées au réseau métropolitain continental, pour une puissance de plus de 36 KVa, la hausse pour les tarifs verts atteindrait 1% et 1,2% pour les tarifs jaunes (Corse) et bleu plus. Pour les clients dans les ZNI dont la puissance est inférieure ou égale à 36 KVa, les barèmes sont les mêmes que les tarifs bleus continentaux pour le résidentiel et le non-résidentiel.

La CRE propose une hausse immédiate, sans attendre l'évolution au 1er août prochain de la TURPE (Tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité), compte tenu de sa composante gestion et de la hausse conséquente du coût de l'obligation au titre des certificats d'économie d'énergie (CEE) pour les fournisseurs.

En 2016, EDF, pour la partie TRV, comptait 26,54 millions de sites résidentiels, répartis entre 50,3% à formule classique, 46,6% en heure pleine / heure creuse, 1,8% en EJP et 1% en tempo. Les sites pros étaient au nombre de 3,02 millions (75,8% de base, 18,1% de pro heure pleine / heure creuse et le solde en EJP et Tempo). Les tarifs bleu éclairage public, qui concernent les collectivités, représentaient 316.600 sites. Au 30 septembre 2017, les tarifs réglementés représentaient 83% des sites résidentiels et 73% des sites petits professionnels.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU