Unibail-Rodamco-Westfield : du soutien

Unibail-Rodamco-Westfield : du soutien©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 02 juin 2021 à 13h28

Unibail-Rodamco-Westfield s'ajuste sur les 72 euros ce mercredi en Bourse de Paris, alors que la Deutsche Bank a remonté son objectif de cours de 58 à 75 euros avec un avis à 'conserver' sur le dossier. La réouverture des commerces non-essentiels depuis la mi-mai en France constitue un facteur très positif pour le groupe qui avait annoncé une forte baisse de 42,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, en raison de la fermeture de nombre de ses centres commerciaux pour cause de crise sanitaire. Le chiffre d'affaires du groupe a ainsi chuté à 452,2 millions d'euros, contre un peu plus de 790 millions il y a un an.

Unibail-Rodamco-Westfield s'ajuste sur les 72 euros ce mercredi en Bourse de Paris, alors que la Deutsche Bank a remonté son objectif de cours de 58 à 75 euros avec un avis à 'conserver' sur le dossier. La réouverture des commerces non-essentiels depuis la mi-mai en France constitue un facteur très positif pour le groupe qui avait annoncé une forte baisse de 42,8% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, en raison de la fermeture de nombre de ses centres commerciaux pour cause de crise sanitaire. Le chiffre d'affaires du groupe a ainsi chuté à 452,2 millions d'euros, contre un peu plus de 790 millions il y a un an.

URW expliquait n'avoir connu au premier trimestre de cette année aucune journée d'activité sans restrictions d'accueil imposées par les autorités, contre 70 sur la même période de 2020... Ses centres commerciaux ont ainsi été fermés en moyenne 42 jours au cours des trois premiers mois de l'année, contre 13 au premier trimestre 2020, et la fréquentation a chuté de 58% par rapport à 2019 en Europe et de 41% aux Etats-Unis.
Le groupe d'immobilier commercial ne fournit pas de prévisions pour 2021...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.