Unibel : 50 ME de bénéfices au 1er semestre

Unibel : 50 ME de bénéfices au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 07h29

Au 1er semestre 2019, Unibel affiche une hausse de +1,9% de son chiffre d'affaires à 1,658 miliard d'euros. L'effet de change représente +1,8% ou 29 millions d'euros de cette évolution (pas de modification de périmètre).

Après un 1er trimestre marqué par un ralentissement du chiffre d'affaires de -2,6% en organique, le Groupe enregistre une croissance des ventes de +2,9% au second trimestre, portant la croissance organique du 1er semestre à +0,1%.

Le résultat opérationnel du Groupe s'inscrit à 126 ME pour le 1er semestre 2019, en hausse de +43% par rapport à celui du 1er semestre 2018 (88 ME).

L'amélioration de la marge opérationnelle, portée principalement par le résultat des Marchés matures, traduit l'amélioration de la marge brute ainsi que les efforts du Groupe pour mettre en oeuvre son plan de transformation et réaliser les économies annoncées en décembre 2018, qui commencent à se matérialiser.

Le Groupe poursuit ses investissements pour soutenir le développement des Nouveaux territoires. Le résultat net du 1er semestre s'élève à 50 ME pour la part Groupe (34 ME au 30 juin 2018).

La situation financière du Groupe reste solide, avec une dette financière nette de 643 ME au 30 juin 2019 (dont 98 ME au titre des passifs de droits d'usage - IFRS 16), contre 656 ME au 31 décembre 2018 (dont 101 ME au titre des passifs de droits d'usage), et des capitaux propres de 1,82 MdE (1,772 ME au 31 décembre 2018).

Perspectives

Le Groupe continue de déployer son plan de réduction de ses coûts de 120 ME, annoncé en décembre 2018. La marge opérationnelle de l'ensemble de l'exercice est attendue en amélioration sensible par rapport à celle de 2018.

Poursuite du plan de transformation

Le Groupe poursuit activement sa transformation destinée à renforcer sa dynamique d'innovation et libérer les ressources nécessaires à la réalisation de son ambition de croissance durable sur le marché du snacking sain.

Son ambition est de doubler de taille en termes de chiffre d'affaires à moyen long terme, tout en respectant sa stricte discipline financière. Sa croissance repose à la fois sur sa capacité de développement dans les marchés sur lesquels il opère et sur des opérations ciblées de croissance externe. Compte tenu du niveau de prix actuels des transactions dans le secteur agro-alimentaire et de l'environnement déflationniste observé ces deux dernières années, le Groupe entend privilégier avant tout la qualité de sa croissance, sans contrainte de calendrier pour réaliser cette ambition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.