US / Eco : les spéculations vont bon train sur la présidence de la Fed

US / Eco : les spéculations vont bon train sur la présidence de la Fed
Janet Yellen Fed

Boursier.com, publié le vendredi 29 septembre 2017 à 23h45

Les spéculations ont repris vendredi de plus belle au sujet d'un possible remplacement de Janet Yellen à la présidence de la Fed à l'occasion de la fin de son mandat en février prochain. Des informations de presse ont ainsi révélé que Donald Trump et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin ont rencontré jeudi l'ancien gouverneur de la Fed, Kevin Warsh, afin de discuter du rôle du président de la banque centrale américaine. Rien de précis n'a cependant filtré de cet entretien.

Le président américain Donald Trump a toutefois indiqué vendredi devant des journalistes à la Maison blanche qu'il se déciderait "dans deux, trois semaines" sur le renouvellement du poste de président de la Fed. "J'ai eu quatre réunions pour le (poste de) président de la Fed et je prendrai une décision dans deux ou trois semaines", a-t-il indiqué.

Le mandat de 4 ans de Janet Yellen, s'achève le 31 janvier prochain, et Donald Trump, qui l'a beaucoup critiquée pendant la campagne électorale, laisse planer le suspense au sujet de sa reconduction. Le président n'a pourtant pas non plus exclu de renommer Mme Yellen, dont il a récemment dit qu'il l'"aimait bien".

Kevin Warsh, un conservateur équilibré qui connaît bien la Fed

Les investisseurs ont plutôt bien accueilli les rumeurs d'une possible nomination de Kevin Warsh comme président de la Fed. Politiquement, il est conservateur, alors que Janet Yellen est proche des démocrates. Il est le gendre de l'homme d'affaires Ron Lauder, un proche du président Trump.

M. Warsh, 47 ans, a notamment travaillé à la Maison Blanche comme conseiller du président George W Bush. En tant qu'ancien gouverneur de la Fed, de 2006 à 2011, il était l'un des proches conseillers de Ben Bernanke, le président de l'époque, et connaît donc bien les arcanes de l'institution. Il est décrit comme une personnalité équilibrée, qui ne devrait pas remettre en question le cycle actuel de relèvement progressif des taux et de réduction du bilan de la Fed entamé par Mme Yellen.

Trois autres noms cités pour succéder à Janet Yellen

D'autres noms ont été cités pour piloter la Fed, dont celui de l'économiste de l'université de Stanford John Taylor, de l'actuel gouverneur de la Fed Jerome "Jay" Powell, et du conseiller économique en chef de la Maison Blanche Gary Cohn. Ce dernier serait désormais dans une position moins favorable, selon des proches du dossier.

En tout état de cause, la direction de la Fed va connaître des changements, après la démission surprise de son vice-président Stanley Fischer. Début septembre, ce dernier a fait savoir qu'il quitterait son poste dès le 13 octobre prochain "pour des raisons personnelles", alors que son mandat courait jusqu'en juin 2018.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU