UTI Group : le chiffre d'affaires recule à 10,98 ME au S2

UTI Group : le chiffre d'affaires recule à 10,98 ME au S2©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 14 février 2020 à 08h33

Au second semestre 2019, le chiffre d'affaires d'UTI GROUP s'est établi à 10,98 ME, contre 13,63 ME au deuxième semestre 2018. A l'issue de l'exercice 2019, le Groupe a enregistré ainsi un chiffre d'affaires consolidé de 23,50 ME, en retrait de 13,9% par rapport au chiffre d'affaires de l'exercice 2018.

Réalisant plus des deux tiers de son activité auprès des grands groupes de la banque et de l'assurance, UTI GROUP est impacté par les contraintes de plus en plus fortes auxquelles font face ces acteurs. Dans un contexte de taux bas qui fait pression sur les revenus du secteur, ces grands groupes ont engagé en 2019 des plans d'économies majeurs et réduit massivement les investissements IT dans leurs back offices. Ces réductions ont été particulièrement marquées au 4ème trimestre 2019.

Perspectives 2020

En parallèle des plans d'économies qu'ils opèrent sur leurs back office, les grands acteurs du secteur banque / assurance accélèrent fortement la modernisation de leurs systèmes d'information et le déploiement de nouvelles technologies agiles au sein de leurs front offices pour répondre aux défis d'un environnement de plus en plus réglementé, de la digitalisation et de l'optimisation de l'expérience client.

Pour UTI GROUP, qui a renouvelé cette année ses principaux agréments auprès des grands acteurs du secteur bancaire, cette accélération constitue une belle opportunité d'accompagner ses clients dans leurs transformations. Le Groupe va ainsi accélérer le recrutement de nouveaux talents pour accompagner la mutation technologique au sein des front offices mais aussi poursuivre le désengagement de son activité de sous-traitance pour faire face aux réductions drastiques opérées par ses clients dans les back-offices.

En 2020, UTI GROUP prévoit ainsi de réaliser un chiffre d'affaires stable par rapport à celui de l'exercice 2019 en compensant la baisse de son activité de sous-traitance en back-office par une hausse de son activité de front-office. A plus long terme, la mutation opérée depuis plus d'un an par le Groupe lui permettra de profiter pleinement du redémarrage des investissements de l'IT.

Prochaine publication : Résultats annuels 2019 le 31 mars 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.