Valbiotis : résultats précliniques "positifs" de TOTUM-63

Valbiotis : résultats précliniques "positifs" de TOTUM-63©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 17h42

Valbiotis a annoncé des résultats précliniques jugés positifs du principe actif de VAL-63-NAFLD sur la stéatose hépatique non-alcoolique, facteur de risque de la NASH (stéatohépatite non-alcoolique), ainsi que sur les paramètres métaboliques associés. Ces résultats ont été sélectionnés et présentés lors du congrès annuel de la Fédération Internationale du Diabète à Abou Dabi (EAU) le 5 décembre.

Sébastien Peltier, président du directoire de Valbiotis, ajoute : "Les résultats précliniques obtenus sur la stéatose hépatique non-alcoolique sont très enthousiasmants. Ils font de VAL-63-NAFLD un prétendant sérieux sur le marché mondial de ces atteintes hépatiques et renforcent encore notre ambition de proposer des produits efficaces, réduisant les facteurs de risque de maladies cardio-métaboliques. Avec VAL-63-NAFLD, Valbiotis dispose d'un portefeuille mature, dont tous les produits ont maintenant démontré leur haut potentiel et sont en phase de développement clinique".

Menées dans des modèles murins C57BL6/J soumis à un régime riche en graisse, les études précliniques ont démontré une réduction franche de près de 40% du taux de triglycérides hépatiques après 16 semaines de complémentation par TOTUM-63.

De plus, l'analyse complète a révélé un effet positif très net sur deux déterminants métaboliques majeurs de la stéatose hépatique non-alcoolique : le taux de masse grasse et l'insulino-résistance. L'adiposité a ainsi été réduite de 48,4% et le poids corporel total de 24,8% après 16 semaines de complémentation. Sur le plan endocrinologique, la résistance périphérique à l'insuline, mesurée par le score HOMA-IR, a été réduite de 69,9% et a été logiquement associée à une diminution de l'insulinémie de 70,9%, suggérant un effet d'épargne pancréatique et une amélioration de l'homéostasie glucidique.

L'ensemble de ces données précliniques "témoigne d'une sérieuse efficacité globale du principe actif de VAL-63-NAFLD sur le métabolisme lipidique, avec un retentissement physiologique positif majeur sur le foie et son contenu en triglycérides".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.