Valeo : chiffre d'affaires trimestriel en retrait de 8%

Valeo : chiffre d'affaires trimestriel en retrait de 8%©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 23 avril 2020 à 18h35

L'équipementier automobile Valeo a vu son chiffre d'affaires trimestriel reculer de 8% à périmètre et taux de change constants à 4,488 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires première monte s'établit à 3,797 milliards d'euros, en baisse également de 8% à périmètre et taux de change constants.

Valeo souligne que tous ses Pôles d'activité surperforment le marché automobile, bénéficiant de l'entrée en production et de la montée en cadence de nombreuses innovations à fort contenu technologique (caméras et autres produits liés à l'assistance à la conduite (ADAS), systèmes liés à l'électrification (48V) et systèmes d'éclairage (LED).

Valeo a mis en place un protocole sanitaire qui s'appuie sur sa propre expérience. Ce protocole rassemble les meilleures pratiques de sécurité éprouvées en Chine, en Corée du Sud et au Japon où la reprise d'activité s'est effectuée dans des conditions optimales. Les mesures de protection du personnel prévues vont au-delà de la réglementation locale publique et des recommandations des autorités sanitaires. Ce protocole s'applique de façon, obligatoire et uniforme à l'ensemble des établissements de Valeo à travers le monde (usines, centres de R&D et sièges sociaux).

En Chine, depuis le 10 février, le groupe a repris progressivement la production dans la totalité de ses 34 usines. Après un très faible niveau d'activité constaté en février, le chiffre d'affaires atteint, en mars, 60% de celui de 2019. Le retour au niveau d'activité de 2019 est attendu au cours du 2ème trimestre.

En Europe et en Amérique du Nord, Valeo a adapté sa production en fonction des fermetures décidées par ses clients constructeurs. La reprise progressive de l'activité des constructeurs automobiles devrait intervenir avant fin avril en Europe et fin avril et début mai en Amérique du Nord.

Valeo indique avoir négocié pour 1 milliard d'euros de lignes de crédit supplémentaires avec ses principales banques et dispose donc à ce jour de 2,3 milliards d'euros de lignes de crédit non tirées, ce qui lui permet de faire face à un éventuel prolongement de la crise actuelle.

Dans cette période d'incertitude, le Conseil d'Administration de Valeo a décidé de proposer à l'Assemblée générale le versement d'un dividende réduit à 0,2 euro par action.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.