Valeo : le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 4,772 MdsE au 3ème trimestre

Valeo : le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 4,772 MdsE au 3ème trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 24 octobre 2019 à 18h19

Le chiffre d'affaires consolidé de Valeo s'élève à 4.772 millions d'euros au 3ème trimestre, en hausse de 8% (publié) et de 6% à périmètre et taux de change constants.
Le chiffre d'affaires première monte s'établit à 4.046 millions d'euros. Il est en hausse de 7% (publié) et de 5% à périmètre et taux de change constants, ce qui équivaut à une surperformance de 8 points, en accélération au 3ème trimestre (3 points au 1er trimestre et 4 points au 2ème trimestre).

Tous les Pôles d'activité surperforment le marché, bénéficiant de la mise en production de nombreuses innovations à fort contenu technologique (caméras et autres produits liés à l'ADAS, systèmes liés à l'électrification et systèmes d'éclairage), notamment en Europe, en Chine et en Amérique du Nord, régions dans lesquelles la surperformance s'accélère. Par ailleurs, Valeo continue de bénéficier d'une répartition équilibrée de ses activités entre les principales régions de production automobile et les principaux clients constructeurs.
Le chiffre d'affaires du marché du remplacement est en baisse de 3 % à périmètre et taux de change constants, du fait du ralentissement des affaires en Europe et de la fermeture des activités en Iran.
Les ventes "divers" incluant les ventes d'outillages, progressent fortement (+46%) confortant le scénario d'une poursuite au 4ème trimestre, d'une surperformance supérieure à celle du premier semestre.

Au cours des 9 premiers mois, le chiffre d'affaires consolidé s'élève 14.548 millions d'euros et le chiffre d'affaires première monte (12.266 millions d'euros) affiche une baisse de 1% à périmètre et taux de change constants, soit une performance supérieure de 5 points à celle de la production automobile.

Jacques Aschenbroich, Président-Directeur Général de Valeo, a déclaré : "Conformément à nos prévisions, notre surperformance s'est accélérée au troisième trimestre, dans tous nos Pôles d'activité et dans toutes les régions de production y compris en Chine. Cette accélération résulte d'un mix clients et produits redevenu favorable et de l'entrée progressive en production de contrats dans les domaines des caméras, des systèmes liés à l'électrification et de l'éclairage.
Dans la continuité du plan d'actions engagé au premier semestre, nous poursuivons la mise en oeuvre du programme de réduction de nos coûts de plus de 100 millions d'euros et nous portons la réduction de nos investissements à environ 200 millions d'euros. Cela contribuera à l'amélioration de notre marge opérationnelle et à la génération de cash flow libre au second semestre. Nous confirmons notre guidance hors impact de la grève chez General Motors."

Perspectives 2019

Valeo réitère ses objectifs 2019, hors impact ponctuel de la grève chez General Motors, dans un contexte de baisse de 6% de la production automobile (contre - 4% envisagés précédemment) :
-l'accélération de la surperformance au cours de l'année, tirée notamment par la mise en production de projets dans les domaines des caméras, des systèmes liés à l'électrification et de l'éclairage ;
-la poursuite de la mise en oeuvre du programme annoncé en février, portant sur une réduction de plus de 100 millions d'euros des coûts et une réduction d'environ 200 millions d'euros des investissements (contre plus de 100 millions d'euros précédemment), dont l'impact est attendu principalement au second semestre ;
-une croissance de l'EBITDA en valeur ;
-une marge opérationnelle hors quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence (en % du chiffre d'affaires) comprise entre 5,8% et 6,5%, hors impact ponctuel de la grève chez General Motors en Amérique du Nord ;
-la ligne "quote-part dans les résultats des sociétés mises en équivalence" dont l'impact sur le compte de résultat de Valeo devrait être du même ordre de grandeur (en millions d'euros) au second semestre qu'au premier semestre, dû à la coentreprise Valeo Siemens eAutomotive et à l'environnement difficile en Chine ;
-une poursuite de la génération de cash flow libre au second semestre.
Le coût ponctuel des grèves chez General Motors, est estimé à ce jour à environ 160 millions d'euros de chiffre d'affaires et environ 50 millions d'euros de marge opérationnelle.

Activité "commandes sous volant"

Dans le cadre de la revue régulière de ses activités, le Groupe a décidé de se désengager de l'activité de sa ligne de produits "commandes sous volant", pour laquelle il ne prendra plus de nouvelle commande.

Nomination de Gilles Michel en qualité d'Administrateur Référent de Valeo

Le Conseil d'administration de Valeo a décidé à l'unanimité de nommer Gilles Michel en qualité d'administrateur référent de Valeo pour la durée de son mandat d'administrateur restant à courir (Assemblée Générale appelée à statuer sur les comptes de l'exercice se terminant au 31 décembre 2021) en remplacement de Georges Pauget. À ce titre, Gilles Michel sera investi des pouvoirs les plus étendus pour accomplir sa mission.
Par ailleurs, Gilles Michel remplace Georges Pauget en qualité de Président du Comité des rémunérations et de Président du Comité de gouvernance, nominations et responsabilité sociale d'entreprise.

Georges Pauget demeure administrateur de Valeo.

Jacques Aschenbroich, au nom du Conseil d'administration, remercie Georges Pauget pour son implication sans faille et le travail de grande qualité fourni dans le cadre de ses fonctions d'administrateur référent et de Président du Comité des rémunérations et de Président du Comité de gouvernance, nominations et responsabilité sociale d'entreprise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.