Valeo : résultats semestriels négatifs

Valeo : résultats semestriels négatifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 21 juillet 2020 à 18h25

Valeo a vu son chiffre d'affaires consolidé du 1er semestre 2020 tomber à 7,058 milliards d'euros, en retrait de 28 % à périmètre et taux de change constant par rapport à la même période en 2019. La surperformance par rapport à la production automobile cependant forte dans toutes les régions de production : 9 points en Europe, 15 points en Chine, 7 points en Asie hors Chine, 4 points en Amérique du Nord et 16 points en Amérique du Sud. Au niveau mondial, la surperformance s'élève à 6 points, en léger repli par rapport au second semestre 2019 (+8 points) compte tenu d'un mix géographique défavorable dans un contexte de crise sanitaire.

En Chine, après un très faible niveau d'activité en février, le chiffre d'affaires s'est fortement rétabli depuis mars. Le Groupe s'attend à ce que son activité reste soutenue durant le 3ème trimestre 2020. En Amérique du Nord, après un très faible niveau d'activité en avril et en mai, les usines ont repris leur activité à partir de fin mai. Le Groupe s'attend à ce que son activité reste soutenue durant la période estivale notamment en juillet, mois durant lequel les constructeurs automobiles ont décidé d'annuler leurs congés d'été. En Europe, après un chiffre d'affaires très faible de mi-mars à mi-mai, le retour au niveau d'activité de 2019 est plus lent et progressif qu'en Chine et en Amérique du Nord. En Corée du Sud et au Japon, la production automobile est fortement impactée par la baisse du niveau des exportations compte tenu du contexte sanitaire. Au Brésil et en Inde, où la situation économique demeure très fragile, le redressement de l'activité est annoncé très lent.

Au second semestre, la surperformance du Groupe sera soutenue grâce à la forte croissance des activités " 48V " du Pôle Propulsion et " caméra frontale " du Pôle Confort et Aide à la Conduite.

Le montant des nouvelles prises de commandes s'élève à 5,6 milliards d'euros. Les prises de commandes du semestre ont été négativement affectées par le gel des appels d'offres de nos clients du fait des perturbations créées par la crise sanitaire.

Compte tenu de la chute brutale de l'activité sur le 2ème trimestre, Valeo a mené une étude approfondie de la valeur de ses actifs au regard de scénarios de production sensiblement revus à la baisse. Sur la période, le Groupe a ainsi comptabilisé des charges non récurrentes pour un montant de 622 millions d'euros dont près de 400 ME de dépréciation d'actifs opérationnels notamment liés aux activités brésiliennes du Groupe, aux activités diesel et aux dépenses de R&D capitalisées pour un certain nombre de projets.

La marge opérationnelle du semestre est négative de 840 ME, affectée par des charges non récurrentes à hauteur de 457 millions d'euros. Le résultat net part du Groupe s'élève à - 1,215 milliards d'euros, il prend en compte les éléments non récurrents pour un montant total de 622 millions d'euros.

Valeo a négocié pour 1,1 milliard d'euros de lignes de crédit supplémentaires avec ses principales banques. Le Groupe dispose donc, à ce jour, de 2,3 milliards d'euros de lignes de crédit non tirées. Cette position de liquidité est renforcée par l'absence de remboursement de financement avant juin 2021.

Dans un scénario de baisse de la production mondiale automobile de 10 % au deuxième semestre 2020, Valeo table sur un EBITDA à environ 10 % du chiffre d'affaires et un cash flow libre supérieur à 400 millions d'euros. Des charges de restructuration additionnelles comprises entre 50 et 100 millions d'euros sont prévues pour accélérer la réduction structurelle des coûts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.