Vallourec : du nouveau au Conseil d'Administration

Vallourec : du nouveau au Conseil d'Administration©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 mars 2018 à 20h08

Lors de sa séance du 22 mars 2018, le Conseil de Surveillance de Vallourec a décidé de proposer au vote de l'Assemblée générale annuelle des actionnaires du 25 mai 2018 le renouvellement des mandats de Vivienne Cox, Cédric de Bailliencourt, Laurence Broseta et Alexandra Schaapveld, qui arrivent à échéance, pour une nouvelle durée de 4 ans.

Considérant sa parfaite connaissance des métiers, des enjeux et du fonctionnement du Groupe, le Conseil de Surveillance estime que le renouvellement de l'ensemble des mandats de Vivienne Cox permettra d'assurer la stabilité et la continuité nécessaires aux actions de transformation engagées par le Directoire. Il a donc décidé de renouveler le mandat de Présidente du Conseil de Surveillance de Vivienne Cox, sous réserve du renouvellement de son mandat de membre du Conseil de Surveillance par l'Assemblée Générale du 25 mai 2018. Sous la même réserve, Vivienne Cox est également renouvelée en qualité de Présidente du Comité Stratégique.

Jean-Jacques Morin succèdera à Henri Poupart-Lafarge au Conseil

Au cours de la même séance, le Conseil de Surveillance a décidé de proposer au vote de l'Assemblée Générale annuelle la nomination de Jean-Jacques Morin (57 ans) en qualité de membre du Conseil de Surveillance, pour une durée de 4 ans. Jean-Jacques Morin remplacera Henri Poupart-Lafarge, dont le mandat vient à échéance et qui n'a pas souhaité le renouvellement de celui-ci pour se consacrer pleinement à ses nouvelles responsabilités.

Rappelons que Jean-Jacques Morin est, depuis novembre 2015, Directeur Général Finances d'AccorHotels. Sa grande expertise en matière financière et son expérience des fonctions dirigeantes lui permettront de succéder à Henri Poupart-Lafarge comme Président du Comité Financier et d'Audit. Le Conseil de Surveillance a considéré que Jean-Jacques Morin doit être qualifié de membre indépendant.

La Présidente du Conseil de Surveillance et tous les membres du Conseil tiennent à remercier Henri Poupart-Lafarge pour son implication et sa contribution aux travaux du Conseil de Surveillance et du Comité Financier et d'Audit.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Vallourec : du nouveau au Conseil d'Administration
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    A l'Assemblée, les Insoumis mettent à l'affiche leurs propositions
    Statut : refusé Il y a une heure
    Que de haines contre la France Insoumise! Du moins de la part des tenants du libéralisme, de la mondialisation sans contrainte, des serviteurs du patronat, et des soutiens à une politique de casse du tissu social, et industrieux, de la Nation! Les cellules de réponses formatées sont à la manœuvre. Les propositions de ce mouvement, et de la vraie gauche, sont de bon sens, et ont le soutien d'une large part de l'opinion. Mais le réflexe de caste fait que tous les amendements sont rejetés. Il faut laminer l'opposition, comme le pouvoir a voulu détruire les syndicats! Ce n'est plus la démocratie, c'est le mépris pour une partie non neutre de la représentation nationale, et pour ceux , majoritaires, de fait, qui n'ont pas voté Macron, ou qui ont voté contre la châtelaine Le Pen.- 245 fois censuré -repassé

    Que la modération ORANGE prenne le temps de lire mon post, objectivement, dont chaque mot, factuel, patent, respecte la charte, et d'autant plus quand on le compare à d'autres avis de participants, qui passent, eux, sans problème, alors qu'ils déversent haines, racismes, mensonges, mépris, insultes, et autres, toutes choses normalement proscrites! Et comble, quand on ose y répondre avec courtoisie, on se fait censurer. Nous en sommes à 245 fois censuré repassé, et je vais continuer, fort de mon bon droit, à passer mon commentaire. Bon WE. Cordialement.

    avatar
    pappypat -

    la modération d' orange s' appuis sur sa sensibilité, par toujours objective , mais l' analyse que vous faites n' ai pas non plus trés objective , je dorais dirigé et proche de la négation