Vallourec : poursuite du dialogue avec les créanciers

Vallourec : poursuite du dialogue avec les créanciers©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 01 septembre 2020 à 18h15

Comme indiqué dans le communiqué du 29 juillet dernier, à l'occasion de la publication de ses résultats du second trimestre et du premier semestre 2020, Vallourec poursuivi des discussions, notamment avec ses actionnaires de référence et ses banques, en vue de la définition d'un nouveau dispositif de refinancement.

A la suite de ces échanges, la société envisage d'étendre le dialogue à l'ensemble de ses créanciers bancaires et obligataires, et des autres parties prenantes, en vue de parvenir à une restructuration financière qui appréhende l'ensemble des emprunts contractés au niveau de Vallourec et qui permette de traiter ses échéances à venir et de rééquilibrer sa structure financière, en tenant compte des conséquences de la crise du Covid et des marchés pétroliers sur son activité.

A cet égard, Vallourec va solliciter l'accord de ses banques, conformément aux termes de ses crédits renouvelables, pour engager ces discussions.

Afin de faciliter les discussions avec l'ensemble des parties prenantes, la société souhaite se donner la possibilité de demander la nomination d'un mandataire ad hoc, ce qui nécessite l'accord des porteurs d'obligations soumises au droit américain venant à maturité en octobre 2022 et en octobre 2023, conformément aux contrats d'émission correspondants.

A cet effet, une consultation des différents porteurs desdites obligations sera lancée le 2 septembre 2020. Son objectif est d'obtenir l'accord, à la majorité requise, des porteurs de chacune des émissions obligataires concernées, afin que Vallourec puisse demander, si elle le souhaite, la nomination d'un mandataire ad hoc sans que cette démarche constitue un cas de défaut.

La consultation des porteurs de chacun de ces emprunts obligataires prendra fin le 11 septembre 2020 à 17 heures, heure de Londres, sous réserve de prolongation à l'initiative de Vallourec. Vallourec a désigné Lucid Issuer Services, en qualité d'agent de tabulation et d'information pour les besoins de cette consultation.

Vallourec confirme qu'elle n'a pas encore pris la décision de demander la nomination d'un mandataire ad hoc et n'a entrepris aucune démarche en ce sens. Vallourec continue donc de respecter ses obligations au titre desdits emprunts obligataires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.