Vallourec : rendez-vous pris

Vallourec : rendez-vous pris
Le nouveau logotype de Vallourec.

Boursier.com, publié le mercredi 14 avril 2021 à 13h32

Vallourec monte de 2,6% à 29,70 euros ce mercredi, alors que la prochaine étape-clé pour le groupe passera par l'assemblée générale des actionnaires du 20 avril, à laquelle seront notamment soumises les résolutions nécessaires à la mise en oeuvre du projet de plan de sauvegarde. L'approbation de ces résolutions aux majorités requises est nécessaire à la mise en oeuvre de la restructuration financière prévue par le projet de plan de sauvegarde. Il est rappelé que compte tenu des conditions sanitaires cette assemblée se tiendra à huis clos. Parmi les derniers avis de brokers, Jefferies a remonté son objectif de cours de 29 à 31 euros avec un avis à 'conserver'.

Vallourec monte de 2,6% à 29,70 euros ce mercredi, alors que la prochaine étape-clé pour le groupe passera par l'assemblée générale des actionnaires du 20 avril, à laquelle seront notamment soumises les résolutions nécessaires à la mise en oeuvre du projet de plan de sauvegarde. L'approbation de ces résolutions aux majorités requises est nécessaire à la mise en oeuvre de la restructuration financière prévue par le projet de plan de sauvegarde. Il est rappelé que compte tenu des conditions sanitaires cette assemblée se tiendra à huis clos.
Parmi les derniers avis de brokers, Jefferies a remonté son objectif de cours de 29 à 31 euros avec un avis à 'conserver'.

Fin mars, la direction avait annoncé que lors des dernières réunions qui se sont tenues le 29 mars sur convocation de l'administrateur judiciaire désigné par jugement du Tribunal de Commerce de Nanterre dans le cadre de l'ouverture de la procédure de sauvegarde à l'égard de Vallourec SA, le comité des établissements de crédit et assimilés et l'assemblée générale unique des obligataires avaient approuvé, à l'unanimité des votes exprimés, le projet de plan de sauvegarde reflétant l'accord de principe annoncé le 3 février dernier...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.