Vallourec s'appuie sur ses capacités OCTG chinoises pour décrocher un contrat en Egypte

Vallourec s'appuie sur ses capacités OCTG chinoises pour décrocher un contrat en Egypte©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 08h40

Vallourec va fournir des tubes pétroliers (OCTG) à Badr El Din Petroleum Company, l'entreprise commune à Shell et l'Egyptian General Petroleum Corporation. Les tubes équiperont 60 à 70 puits de gaz d'un projet onshore dans le désert occidental de l'Egypte. La majorité des tubes sans soudure en acier carbone seront produits par Tianda, la nouvelle usine acquise par le groupe en 2016 en Chine. Le filetage du matériel sera réalisé dans l'usine de filetage chinoise de Changzhou. Les tubes plus complexes en acier allié résistant à la corrosion seront produits dans les usines française et allemande.

Le management souligne que la route de production déterminée pour répondre à ce contrat fait partie de la stratégie déployée dans le cadre du plan de transformation en cours. En l'espèce, Vallourec produit les éléments basiques en Chine et les fournitures plus élaborées en Europe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.