Vallourec : sous pression

Vallourec : sous pression©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 juillet 2020 à 16h04

Vallourec chute de 6,5% ce jeudi à 26,10 euros, alors que le chiffre d'affaires du groupe est ressorti à 843 ME, en baisse de 22% par rapport au T2 2019, en raison principalement de la baisse de l'activité Pétrole & Gaz.
Le Résultat brut d'exploitation est revenu à 43 ME, contre 102 ME au T2 2019, la baisse étant très principalement localisée en Amérique du Nord, tandis que les autres régions montrent une grande résilience.

La Consommation de flux de trésorerie disponible est ressortie à -77 ME, contre une génération de 16 ME au T2 2019, incluant des dépenses de restructuration et des charges financières plus élevées.
Le Résultat net s'est inscrit à -493 ME avec des dépréciations d'actifs à hauteur -441 ME en raison principalement du changement des taux d'actualisation appliqués, ainsi que des hypothèses de croissance à long terme du marché Nord-Américain
La Dette nette est de 2.326 ME, contre 2.267 ME à fin mars 2020.

Le Groupe a annoncé le 19 février dernier un projet d'augmentation de capital de 800 ME accompagné d'une nouvelle ligne bancaire de 800 ME. Ces opérations de refinancement n'ont pas été réalisées... Vallourec poursuit des discussions notamment avec ses actionnaires de référence et ses banques, afin de définir un nouveau dispositif de refinancement tenant compte des conséquences de la crise du Covid et des marchés pétroliers sur son activité et lui permettant de traiter ses échéances à venir et de rééquilibrer sa structure financière... En attendant, parmi les dernières notes d'analystes, Jefferies est resté à 'conserver' avec un cours cible ramené de 33 à 29 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.