Valneva : encourageant !

Valneva : encourageant !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 22 mai 2019 à 10h31

Valneva grimpe de 2,2% ce mercredi à 3,40 euros, alors que la société a annoncé de nouveaux résultats positifs de Phase 1 pour son candidat vaccin contre le chikungunya, VLA1553. L'objectif de l'étude de Phase 1, VLA1553-101, est une évaluation de l'innocuité et de l'immunogénicité du vaccin après une injection unique de trois dosages différents du vaccin. L'analyse présentée aujourd'hui (Partie B de l'étude en cours) inclut des données d'innocuité et d'immunogénicité du vaccin jusqu'à 7 mois après la vaccination initiale pour chaque dosage du vaccin injecté et inclut les premières données sur la revaccination des sujets.

VLA1553 a été généralement bien toléré dans tous les groupes vaccinés. Les groupes ayant reçu des doses faibles et moyennes du vaccin ont montré une très bonne tolérance et un excellent profil d'innocuité, y compris pour la virémie, en comparaison avec le groupe ayant reçu la plus forte dose du vaccin.
Aucun effet indésirable d'intérêt particulier (par exemple, lié à une infection au chikungunya) n'a été signalé jusqu'au 7ème mois, et la tolérance locale a été jugée excellente.

Les résultats ont démontré un excellent profil d'immunogénicité dans tous les groupes vaccinés avec un taux de séroconversion de 100% atteint au 14ème jour après une seule injection du vaccin. Ce taux de séroconversion a été maintenu à 100% au 6ème mois.

Un sous-groupe de sujets a été revacciné 6 mois après l'injection initiale... Chez ces sujets, aucune réponse anamnestique n'a été observée, démontrant ainsi qu'une seule injection de VLA1553 suffit à induire la formation de quantités élevées d'anticorps neutralisants et durables. Les sujets ont été protégés contre la virémie induite par le vaccin.

Le plus rapidement possible

Valneva s'attache à faire progresser, le plus rapidement possible, son candidat vaccin contre le chikungunya qui bénéficie du statut de Fast Track de la FDA. Le Groupe espère être en mesure de présenter, lors d'une journée investisseurs consacrée à la 'R&D' le 9 juillet à New York, un plan de développement agréé par les autorités réglementaires et visant à obtenir l'autorisation de mise sur le marché de son candidat vaccin VLA1553.

"VLA1553 est le second actif clinique le plus important de la société (après VLA15 dans la maladie de Lyme) et bénéficie d'un Fast track de la FDA" rappelle Portzamparc. "Ces résultats intermédiaires sont donc particulièrement encourageants pour la suite de son développement... Le produit étant malgré tout encore peu avancé dans son développement clinique, nous ne l'intégrons pas encore dans notre valorisation" précise l'analyste qui reste à "renforcer" en visant un cours de 3,80 euros..

Vos réactions doivent respecter nos CGU.